Test des Philips SPA2201

Les enceintes USB Philips SPA2201

J’ai testé aujourd’hui une petite enceinte USB de chez Philips : les SPA2201. Philips est un constructeur qui propose des enceintes plutôt entrée ou milieu de gamme, mais la fabrication et les finitions sont généralement toujours au rendez-vous. C’est par contre la première fois que je teste une enceinte USB de leur marque, les enceintes USB représentant vraiment le bas de l’entrée de gamme au niveau performances audio, donc on va voir ce que ça donne. Les Philips SPA2201 sont disponibles à un peu plus de 20 €.

 

Pour commencer par l’apparence de ces enceintes, on se dit qu’on pourrait trouver inscrit dessus « Made for iPod » que ça serait aussi explicite ! Je veux dire par là que les formes un peu arrondie, le style épuré et la finition en blanc laqué rappelle vraiment le style des produits Apple, ce qui n’est pas un mal en soi bien sûr. L’originalité vient de la face avant des enceintes, où la membrane noire du haut-parleur est entourée par un anneau blanc, lui-même entouré par une autre alternance de noir puis de blanc. C’est assez joli au final, et si le style général collait moins avec mon PC portable Asus gris ça devrait en revanche s’accorder parfaitement bien avec un Mac Book !

Côté raccordements pas de surprise : il y a un câble qui relie les 2 enceintes entre elles (d’une longueur de 95 cm), puis un double câble part de l’enceinte de droite pour aller sur l’ordinateur. Ce double câble de 150 cm de longueur se termine par un connecteur USB pour l’alimentation, et un connecteur mini-Jack pour la connexion audio. Une bague coulissante sur le câble permet d’ajuster le point de séparation entre le double câble et les 2 câbles indépendants USB et mini-Jack.

Par contre la surprise c’est qu’il n’y a aucun bouton sur les enceintes : pas de bouton de réglage du volume, ni de bouton Marche / Arrêt. Donc en fait les enceintes sont allumées dès que le câble USB est branché dans l’ordinateur, et le réglage du volume ne peut se faire qu’à partir de l’ordinateur lui-même, et pas sur les enceintes. Ceux qui aiment les designs minimalistes apprécieront peut-être, mais pour moi je trouve que c’est un peu trop tout de même. Surtout qu’en plus  lorsque vous utiliserez votre ordinateur portable sur batterie il faudra bien penser à débrancher les enceintes quand vous ne les utiliserez pas, sinon elles videront petit à petit la batterie puisqu’elles sont toujours allumées.

Enceintes multimédia SPA2201

Sur la fiche produit des SPA2201 sur le site de Philips on peut lire : « Réglage analogique du volume ». Je me suis bien marré en lisant ça, une belle formule commerciale dans toute sa splendeur, pour dire au final qu’il n’y a pas de contrôle du volume sur les enceintes !

Et toujours sur cette fiche produit on peut également voir : « Voyant d’alimentation » dans la rubrique Praticité. Et bien je le cherche encore, ce voyant… Je n’ai trouvé en effet aucun voyant qui signale que les enceintes sont sous tension ou non, donc là encore attention lorsque votre ordinateur fonctionne sur batterie, de ne pas oublier que les enceintes sont toujours allumées.

Dernier mot avant de tester les qualités audio de ces SPA2201 : ces enceintes USB sont certifiées « Produit vert » par Royal Philips Electronics, qui est un label prenant en compte différentes contraintes liées au développement durable (cycle de vie du produit, consommation, poids, etc.). Alors aucun moyen bien sûr de vérifier ces informations, surtout que c’est un label interne à Philips, mais en tout cas la démarche est intéressante je trouve, et certains apprécieront que les produits multimédia se mettent eux aussi petit à petit au vert (ou en tout cas communiquent dessus !).

 Enceintes 2.0 Philips SPA2201

Allumons maintenant les enceintes (enfin, il suffit de les brancher au port USB de l’ordinateur puisqu’il n’y a pas de bouton Marche/Arrêt !), et lançons quelques MP3 bien choisis pour se faire une idée des performances audio de ces enceintes Philips SPA2201.
Et bien le son est assez rond et chaud, ce qui est agréable et loin d’être gagné surtout sur des enceintes USB ! Mais cette rondeur du son est une caractéristique que j’ai souvent remarqué chez les enceintes Philips, et je suis agréablement surpris de voir que c’est le cas aussi pour leurs enceintes USB.

Les médiums sont clairs, mais manquent un peu de précision (on arrive en fait assez vite à un rendu brouillon en écoutant une symphonie par exemple, où il y a beaucoup d’instruments et qui demandent un système audio assez précis pour que chaque timbre et ligne mélodique soit reproduits fidèlement. J’ai testé avec la neuvième symphonie de Beethoven, et pour ceux qui avaient un doute je confirme : Beethoven n’aime pas trop les enceintes USB… ;))

Les aigus sont là, mais un peu trop en retrait, ce qui donne parfois l’impression d’un son fermé. Mais la bonne nouvelle vient du côté des basses, qui sont plutôt pas mal pour des enceintes USB (mais ça reste des petites basses, hein !). L’évent est à l’arrière des enceintes, et j’ai d’ailleurs remarqué qu’on améliorait pas mal le rendu en plaçant derrière les enceintes une surface pour réfléchir les ondes sonores, en plaçant les enceintes proches d’un mur par exemple (à une distance d’une dizaine de centimètres).

Les basses des Philips SPA2201 sont nettement meilleures que celles des dernières enceintes USB que j’ai testé (les Altec Lansing BXR1320), la réponse en fréquence des Philips étant d’ailleurs plus large : 110 Hz à 20 kHz pour les Philips, contre 180 Hz à 20 kHz pour les Altec Lansing.

 

En conclusion les enceintes USB Philips SPA2201 font partie des bonnes enceintes USB, qui arrivent à reproduire assez bien une large partie du spectre audio, en tout cas pour ce qu’on est en droit d’attendre d’enceintes USB, donc avec des exigences mesurées… Si les aigus sont un peu trop en retrait, les basses tirent plutôt bien leur épingle du jeu, et contribuent à ce son chaud qui caractérise les enceintes Philips.
Au niveau de la connectique c’est un peu trop minimaliste à mon goût, puisqu’il n’y a pas de réglage du volume possible sur les enceintes, ni même de bouton On/Off. Les aficionados des produits Apple y verront peut-être un bon point, et en tout cas une cohérence avec le style blanc et noir épuré des SPA2201, qui apporte une certaine classe il faut bien reconnaitre.

Une réflexion au sujet de « Test des Philips SPA2201 »

  1. Merci pour ton test, j’ai fouillé un peu tout le net et impossible de trouver des avis complets sur ces enceintes Philips, donc ton blog est super utile ! :)
    J’espère qu’il y aura plein d’autres tests à venir lol !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>