Test des Genius SW-G2.1 3000

Les nouvelles enceintes Genius SW-G2.1 3000Ca y est, j’ai enfin reçu les nouvelles enceintes Genius SW-G2.1 3000 cette semaine ! Je me suis donc empressé de le tester pendant quelques heures pour voir ce qu’elles ont dans le ventre. On est en droit d’en attendre pas mal d’ailleurs, vu que le prix est relativement élevé, environ 100 € (mais elles sont encore pas très faciles à trouver sur internet, seuls quelques magasins les proposent).

 

Les SW-G2.1 3000 sont des enceintes 2.1 clairement adressées aux gamers, et sont les grandes sœurs des SW-G2.1 1250. Par rapport à ces dernières, les SW-G2.1 3000 sont beaucoup plus puissantes (70 Watts RMS annoncées contre 38 Watts RMS pour les SW-G2.1 1250). Genius a par ailleurs opté pour des touches de jaune afin d’égayer le noir uniforme des enceintes, tandis que c’était le rouge qui avait été choisi pour les SW-G2.1 1250. Mais sinon la structure de ces 2 enceintes semble vraiment similaire : 2 satellites, 1 caisson de basses, et 1 centre de contrôle séparé.

Le carton des SW-G2.1 3000 est plutôt gros, avec un poids total de 5.5 kilos. En les déballant je me rends compte tout de suite que le caisson de basses est assez imposant, et effectivement les dimensions que je mesure sont 23 x 23 x 31 cm, ce qui est plutôt pas mal du tout. Ce caisson de basses est du même bois que la plupart des enceintes Genius, une sorte de médium haute densité qui je trouve a toujours produit un très joli son. Et au centre de la face avant du caisson est laissé apparente la membrane du subwoofer, qui fait un bon 6.5’’ de diamètre, et ça en jette pas mal ! Il n’y a en fait pas tant de caissons de basses que ça qui peuvent se vanter d’avoir un subwoofer d’un tel diamètre, donc pour peu qu’il soit bien contrôlé et maitrisé par l’ampli ça peut envoyer du lourd !

À l’arrière du caisson on ne voit que l’évent, mais aucune connectique ni interrupteur. En fait toute la connectique est rassemblée sur le centre de contrôle déporté des enceintes, ce qui est bien pratique. Je peux en effet glisser le caisson sous mon bureau sans avoir à me dire que je devrai bientôt chercher à quatre pattes sous mon bureau les réglages des basses, ou l’interrupteur des enceintes, ou je ne sais quoi d’autre encore. Seul 1 câble RCA sort du caisson de basses, qu’il suffit de relier au centre de contrôle et c’est fini, il n’y a plus à se soucier du caisson.

Les 2 enceintes satellites des SW-G2.1 3000 sont assez jolis, bien que ce ne soit pas un gros coup de foudre non plus. Ils sont pourvus d’un haut-parleur large bande de 3’’, dont la membrane aux reflets jaune métallisé est bien réussie. Le contour noir laqué est d’une forme assez travaillée, on le sent, mais c’est sûr que ça collera mieux à un univers de gamer que dans un salon pour écouter du classique. Les 2 enceintes satellites se connectent sur le centre de contrôle par des câbles audio RCA, comme pour le caisson de basses.

Centre de commande des enceintes Genius SW-G2.1 3000

Et enfin je m’intéresse à ce centre de contrôle qui sert, comme son nom l’indique, à avoir à portée de main tous les réglages et connexions disponibles sur ces enceintes 2.1 Genius. On trouve ainsi sur la façade avant du centre de contrôle :

  • Une grosse molette pour le réglage du volume, qui fait également office d’interrupteur ON/OFF
  • Une molette plus petite pour ajuster le niveau des graves du caisson
  • Une prise casque mini-jack
  • Et une prise micro mini-Jack, qui pourra être utilisée pour ceux qui possèdent un casque avec micro notamment.
  • Et enfin, tout en bas, la petite led bleue classique que l’on retrouve sur toutes les enceintes Genius et qui indique que les enceintes sont allumées.

Et à l’arrière du centre de contrôle se trouvent :Arriere du centre de commande des Genius SW-G2.1 3000

  • Les connecteurs RCA de sortie vers le caisson et les 2 satellites
  • L’entrée audio principale, au format RCA (donc 1 connecteur blanc et 1 connecteur rouge pour les canaux gauche et droit)
  • Une entrée audio auxiliaire au format mini-Jack
  • Et la sortie micro, qui doit être reliée à la prise micro du PC pour ceux qui souhaitent utiliser un micro directement avec les enceintes (utile pour les jeux en ligne ou le chat, par exemple).
  • Et enfin bien sûr la prise d’alimentation 230V, à brancher sur le secteur.

J’aime bien ce centre de contrôlé déporté, je trouve l’idée très bonne de regrouper tous les réglages et connecteurs au même endroit. Et en plus sa forme assez fine et toute en hauteur le rend assez facile à placer à proximité du PC.

On trouve aussi dans le carton des enceintes Genius SW-G2.1 3000 2 câbles audio : 1 câble mini-Jack / RCA qui servira pour connecter l’entrée audio principale ou auxiliaire à la source (ordinateur, télé, console, lecteur DVD, etc.), et 1 deuxième câble audio mini-Jack / mini-Jack, qui pourra servir lui à relier la sortie micro des enceintes à l’entrée micro de l’ordinateur, ou encore à utiliser l’entrée audio auxiliaire avec un lecteur MP3, ou tout autre appareil muni d’une sortie son mini-Jack.

 

Mais passons maintenant au test des performances audio de ces Genius SW-G2.1 3000, puisque c’est finalement là que tout se joue. Comme je n’ai pas trop l’habitude jouer aux jeux vidéo je vais commencer par tester les enceintes sur la musique, mais je passerai de toutes façons ensuite au test en condition de jeux vidéo puisque c’est à priori pour eux principalement que ces enceintes ont été conçues.

Pour la musique, je commence par évaluer l’équilibre audio de l’ensemble en passant des musiques assez différentes, avec des rythmes et dynamiques variées. J’entends tout de suite que les basses sont ultra présentes, mais dans le bon sens du terme (pas envahissantes quoi, si vous préférez). Il faut d’ailleurs que je réduise de beaucoup leur niveau pour que l’équilibre avec les médiums soit respecté, mais c’est agréable de sentir qu’on a beaucoup de marge sous le pied avec ce caisson de basses ! Elles ne sont certes pas d’une précision diabolique, mais il faut reconnaître qu’elles sont propres et d’une belle profondeur.

Les médiums sont pas trop mal, mais un peu agressifs parfois j’ai trouvé, surtout lorsqu’on passe de la chanson française, ou à texte de manière plus générale. Mais je suis en train de me dire que je pinaille un peu, parce que si ce n’est pas les meilleurs médiums que j’ai entendu ils restent cependant tout à fait corrects, et même plus.

Par contre c’est au niveau des aigus que je serai plus sévère, et j’ai vraiment regretté de ne quasiment pas les entendre. On aimerait parfois « ouvrir le son », le rendre plus aéré, et c’est typiquement une absence d’aigus qui donne cette impression. Et d’ailleurs quand on voit les haut-parleurs large bande de chaque satellite, et leur diamètre de 3’’, sans aucun tweeter on comprend bien pourquoi les aigus se font discrets. C’est le principal défaut que j’ai trouvé avec ces enceintes pour écouter de la musique (mais je ne cacherai pas que pour le plaisir des basses j’ai fini sur un petit solo de contrebasse du maitre Ron Carter, et ça a été un vrai régal ! :))

Et sinon niveau puissance rien à redire, les 70 Watts RMS sont bien là.

Je passe maintenant assez rapidement sur les films, et parcours différentes scènes du Seigneur des Anneaux pour me faire une idée. L’absence d’aigus se fait moins ressentir, et surtout la puissance des basses prend ici vraiment tout son sens : il ne faut pas hésiter à monter un peu le volume général, en réglant généreusement les basses, et alors on est vraiment plongé à 100% dans le film, scènes de bataille comme les moments plus doux (le bruit des sabots des chevaux à la poursuite de Bilbo dans le premier opus est impressionnant, et m’a fait me renfoncer un peu plus dans mon fauteuil… :)). Les SW-G2.1 3000 donnent l’impression qu’on a pas grand-chose à envier aux salles de cinéma en ce qui concerne l’ambiance sonore, et la qualité des basses surtout.

Et enfin je m’essaie à quelques jeux vidéo, avec notamment une petite session d’Halo. Et pour faire court : les SW-G2.1 3000 sont assez bluffantes, un peu comme pour les films la qualité des basses tire tout cet ensemble 2.1 vers le haut, et Genius arrive à nous plonger dans une ambiance sonore vraiment captivante. Là aussi le manque d’aigus que j’avais noté pour la musique ne se fait pas sentir (comme pour les films), et c’est bel et bien les basses et médiums que l’on a envie d’entendre quand à joue à ce genre de jeu !

Et d’ailleurs, que ce soit pour la musique, les films ou les jeux vidéo, je n’ai jamais eu à ajuster le niveau des basses au maximum, déjà en le mettant à la moitié ou aux trois-quarts c’est plus qu’il n’en faut !

 

Pour conclure ce test des Genius SW-G2.1 3000 je confirme que ces enceintes 2.1 sont à privilégier pour une utilisation orientée films et jeux vidéo, c’est là qu’elles se dévoilent complètement et prennent tout leur sens. Pour la musique on regrettera le manque d’aigu surtout, qui donne une sensation de son un peu fermé.
Le caisson de basses est particulièrement performant, et satisfera même les plus gourmands et exigeants en basses.
Le centre de contrôle est très pratique, bien que rien d’exceptionnel à signaler, mais qu’est-ce que c’est agréable de ne pas avoir à aller trifouiller à l’arrière du caisson de basses pour ajuster le niveau des graves, ou allumer/éteindre les enceintes, comme c’est souvent le cas pour des enceintes 2.1.
Une belle réussite pour Genius donc, qui s’avance un peu plus dans l’univers audio du gaming après avoir largement séduit dans l’univers de la musique.

12 réflexions au sujet de « Test des Genius SW-G2.1 3000 »

  1. Beau boulot ce test, merci à toi !
    C’est vrai que Genius donne un bon coup de jeune à sa gamme d’enceintes 2.1 en ce moment, et en plus si c’est pas au détriment de la qualité audio c’est super, que du bon.

  2. Bonjour,

    Voila, je recherche actuellement de nouvelles enceintes pour mon MacBook Pro étant déçu de mes précédentes Creative INSPIRE T3100, qui au bout d’un an, et demi présentent un défaut du bouton d’allumage les rendant inutilisables …

    Je suis également un grand gamer (sur ma partition Windows ^^’) et ces Genius SW-G2.1 3000, malgré son look qui me pique un peu les yeux, m’intéressent pas mal (friand de bonnes basses *BAVE*).

    Cependant j’ai une au priorité dans mon choix, et j’aurais voulu savoir s’il était possible de brancher deux périphériques pour écouter simultanément le son émanant de mon ordinateur et celui de mon baladeur MP3 par exemple. Je sais que les BOSE compagnon le font mais ça fait un peu cher pour la fonctionnalité ^^’

    J’aurais donc voulu savoir si vous pouviez me donner des conseils dans ce sens ! (Hercules XPS 5.1 70 Slim me bottaient bien aussi, au look beaucoup plus attrayants d’ailleurs, mais une seule prise Jack semble être présente =/)

    En tous les cas c’est un super blog et sa découverte parmi tout ce bazar du web est un vrai plaisir ! Merci =)

    • Bonjour,

      Merci pour le compliment sur le blog, ça fait du bien quelques encouragements ! :)

      Alors si j’ai bien compris c’est juste une entrée audio auxiliaire que tu cherches, pour brancher une deuxième source sans avoir à débrancher la source principale ? Par contre je ne sais pas si c’est ce que tu veux, mais dans 99% des cas lorsque tu branches la source auxiliaire ça déconnecte la source principale, et tu n’as donc pas les 2 en même temps…

      Sinon les Hercules XPS 5.1 70 Slim ont bien une entrée audio auxiliaire (au format mini-Jack), sur la télécommande filaire (avec virtualisation d’un son 5.1 à partir d’une source stéréo en plus).

      Par contre pour les basses je te conseille plutôt les Genius effectivement, qui sont bien sympas (je ne suis pas non plus un grand fan du design, mais bon, je ne suis pas un gamer dans l’âme moi ! ;)). Après pour du lourd de chez lourd tu as les Altec Lansing MX6021, le caisson et les basses sont impressionnantes, par contre elles sont nettement plus chères, aux alentours des 170 euros sur le net il me semble.

      J’espère que ça t’aidera à avancer un peu dans ton choix, et bonne soirée dans tous les cas !

  3. Wow ! Merci pour cette réponse rapide ! =)

    Voui, tu as tout à fait compris ce que je cherche ! Et il se trouve que sur les BOSE, la source auxiliaire ne déconnecte pas la source principale ! (c’est que j’aime, ça évite les ALT/TAB en pleine game \o/)
    Du coup c’est bien sympa la prise auxiliaire sur la télécommande des Hercules XPS 5.1 70 Slim, auquel cas une connectique Jack/Jack suffirait pour écouter mon baladeur. Mais si le son de mon ordinateur est coupé ça ne sert à rien ^^’
    Et la simulation du 5.1 parait bien sympathique en effet ! Ça augure une bonne immersion, c’est tentant !

    A côté de ça la basse des Genius m’attire ! Pour écouter du Drum’n'Bass, pour jouer, et pour les films (ça me fera oublier de ne pas être ne 5.1 !) Mais le soucis, c’est que le seul commentaire sur ces enceintes autre que sur ce blog est très mauvais, argumentant une très faible durée de vie … Tu aurais eu des échos sur la qualité de la durée de vie ?

    Encore merci pour ton aide ! =)

    • Malheureusement comme je viens de les avoir ces enceintes je ne peux pas trop te dire pour la durée de vie… Mais je suis étonné du commentaire négatif que tu as vu, parce qu’elles me paraissent d’assez bonne qualité et ont l’air robuste.

      Mais je peux juste te dire que sur les enceintes Genius en général je n’ai quasiment jamais de retour à cause d’un problème (sauf peut-être les SP-HF2020, mais je dédierai un post sur le sujet), donc c’est une marque en laquelle j’ai bien confiance.

      Tiens nous au courant quand tu auras fait ton choix ! ;)

      • Ayèèèè !

        J’ai finalement cracké pour les Génius, et je les ai reçu aujourd’hui !
        Donc bon comme attendu niveau design c’est très plastique et gamer kitsch.
        Mais niveau du son c’est le jour et la nuit comparé à ce que j’avais avant ! Je me délecte à redécouvrir des musiques ! (surtout celles qui jouent beaucoup sur la bass, comme les musique de Cocorosie, Ratatat, Prodidgy, Drum’N'Bas … *Miam*)
        Je regarde un film tout à l’heure et j’essaie un jeu vidéo ce soir. Mais ça promet de roxxer.

        En tous les cas merci pour ces conseils et ce blog !J’espère que tu le tiendras bien car c’est une bonne idée, il y a de la demande sur ce sujet aujourd’hui. Je te souhaite une bonne continuation !

        PS: Si je puis me permettre, tu devrais créer un compte tweeter pour twitter à chaque nouvel article. Ca permettrait aux gens de te suivre facilement, et de populariser un peu ton site ;)

  4. bonjour,
    super ton blog et l’un des seul a l avoir testé. J ai fait plusieurs recherche sur ce produit et j ai trouvé des notes négative de plusieurs personnes par rapport a des coupures de son.
    ps: c est une traduction

    À ma consternation, j’ai découvert que ces haut-parleurs font détecter le circuit de réserve audio, quelque chose qui est absolument grande sur le papier, pourtant terrible dans la pratique.Les haut-parleurs jouent l’amende de musique, sans lâcher dedans ou, mais s’il prennent tout ce qui ressemble à la charge statique, telle que le vent au-dessus des collines tropicales d’île (Far Cry 3), il a immédiatement coupé et commence à rechercher une autre fréquence saine.C’est le crochet. Il essaye de se rectifier, mais cela prend souvent CINQ MINUTES pour que cela redécouvre l’audio automatiquement. Que dit, je donnerai à ces haut-parleurs une autre semaine avant de les renvoyer (je les a reçus sur Noël) avant de donner à ceux-ci plus bas une estimation

    Apres c est peu être quelques rares modèles défectueux. Sinon j ai un autre en vu le edifier c2x. Mon cœur balance entre c est 2 produit mais j ai peur que celui ci a un caisson un peu light a mon gout…

    Merci a ton teste et bonne continuation.

  5. Merci beaucoup pour ce test complet et précis! :)

    ça faisais un moment que je les regardais et que j’hésitais également avec les Hercules XPS 2.0 80 DJ Monitor, mais il se trouve finalement que mon choix ce portera sur celles-ci. De plus que le prix n’est pas si élevé que ça pour un produit de cette gamme.

    A propos du blog: Je dois admettre qu’il est plutôt bien organisé, facile d’utilisation est très pratique.
    En tant que gamer, j’ai également rédigé mes propres tests (complets) de différents produits (souris, claviers, tapis, casques, manettes etc…) mais je ne les ai jamais publié où que ce sois à ce jour. Si ça t’intéresse je peux t’aider à agrandir ton blog a l’échelle « multimédia » . Bon c’est pas comme si j’en avais 50 mais je renouvelle régulièrement mon équipement… un à deux tests sur un type de produit différent c’est déjà un bon début ^^ »
    Si ça t’interesse tu peux me joindre sur donovan@ovh.fr .

    Sinon voilà, déjà un très bon blog! Bonne soirée ;)

  6. salut, alors voila j’ai actuellement les bose compagnon 2 et j’hésite à m’acheter ces enceintes pour écouter du dub ou encore de la musique électronique ou on aime bien pousser les basses :D Tu penses que ça vaut le coup pour ce genre d’utilisation ? Bonne soirée :)

    • Salut,

      Alors honnêtement j’avais eu l’occasion d’écouter les Companion 2 mais ça fait assez longtemps maintenant, et mes souvenirs ne sont plus très clairs… Mais il me semble que les basses des Companion 2 étaient assez honnêtes pour des enceintes de cette taille, surtout grâce à un gros boulot en traitement du signal de Bose.

      Alors que chez Genius c’est plutôt l’inverse, ils misent davantage sur les qualités acoustiques intrinsèques à la structure de leurs enceintes, et je trouve que la différence s’entend pas mal, les basses et bas-médiums des Genius sont plus chauds et plus profonds que chez la plupart des autres constructeurs.

      Donc je pense que si c’est des grosses basses que tu recherches, tu seras largement gagnant avec les SW-G2.1 3000. Par contre basses mises à part, le rendu des Companion 2 doit être assez équivalent à celui des Genius.

      J’espère t’avoir aidé un peu !
      Bonne journée,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>