Test des Edifier M1380

Enceintes 2.1 Edifier M1380

Voici le test des enceintes 2.1 Edifier M1380, qui sont des enceintes sorties fin 2010 de la firme chinoise Edifier, qui se fait une place de plus en plus significative dans le monde des enceintes multimédia. J’avais testé il y a quelques temps les S330D, qui avaient montré des performances plutôt bonnes mais avec un prix assez important, tandis que ces M1380 sont cette fois beaucoup plus abordables : elles sont disponibles à moins de 40 euros sur internet, ce qui est un prix tout à fait raisonnable pour des enceintes 2.1.

 

La puissance audio annoncée par Edifier pour les M1380 est de 28 Watts RMS, ce qui n’est pas énorme, par contre comme je le redirai plus bas pendant la phase de test, la puissance ressentie parait bien plus importante, pas loin des 40 Watts RMS (je compare avec mes Genius SP-HF1255A, qui font 40 Watts RMS, pour dire cela). Mais commençons d’abord par sortie les Edifier M1380 de leur carton.

Celui-ci pèse 5.2 kilos, avec des dimensions classiques pour des enceintes 2.1 avec environ 30 cm de côté. Je sors les 2 enceintes satellites, le petit manuel de l’utilisateur, et le caisson de basses auquel est fixée une télécommande filaire. Par contre je ne trouve pas l’habituel petit sachet avec le ou les câbles audio fournis, et en cherchant je m’aperçois que le câble audio est déjà fixé à la télécommande. Ça commence donc pas très bien pour moi, car c’est une configuration que je n’aime pas bien : la télécommande filaire est en fait intégrée sur le câble audio qui relie le caisson à l’ordinateur, ce que je trouve vraiment pas pratique. Ça ne change rien à la qualité du produit, c’est juste que ça fait plus de câbles sur la table, et ça parait moins facile de faire une installation propre en dissimulant au maximum les câbles (surtout si on veut pouvoir changer de place la télécommande de temps en temps). Alors que quand la télécommande est reliée au caisson avec un câble indépendant, qui n’est pas le câble audio, ça permet beaucoup plus de souplesse dans l’installation.Télécommande filaire des enceintes M1380

Enfin, je ne vais pas râler pendant tout cet article sur ce point, mais c’est vrai que ça a été une petite frustration (enfin, si on n’avait que ça comme frustrations dans la vie hein… ;) )
Cette télécommande a une forme de cône assez originale, avec un revêtement de peinture gris métallisé. On trouve bien sûr une grosse molette pour le réglage du volume, un bouton pour activer / désactive la fonction Mute (qui permet de couper le son des haut-parleurs rapidement), et une prise casque. Pas d’entrée audio auxiliaire par contre.
Le réglage du niveau des basses s’effectue sur le caisson de basses directement, comme c’est le plus souvent le cas, ainsi que l’interrupteur Marche / Arrêt.

Caisson de basses des Edifier M1380

Et les satellites se connectent sur le caisson de basses de manière classique, avec des câbles RCA de 190 cm chacun. D’ailleurs j’ai oublié de le dire, mais la longueur du câble entre le caisson et la télécommande fait 130 cm, tandis que de la télécommande au PC il y a 150 cm.

Sinon au sujet du look et de la finition des enceintes, on voit bien que ce n’est pas du haut de gamme car les matériaux sont banals et il n’y a pas beaucoup d’originalité dans la finition, mais enfin, Edifier fait quand même sérieusement les choses et les M1380 n’ont absolument pas à rougir devant les autres enceintes 2.1 du même tarif. J’aime même assez la disposition des satellites sur leurs pieds, légèrement inclinés vers le haut, ça m’a tout de suite fait penser aux enceintes Focal (les Focal XS plus précisément), bien qu’évidemment les 2 ne jouent pas dans la même cours ! Et l’évent assez ouvert et habillé de noir laqué sur la façade avant du caisson est lui aussi assez sympa je trouve.

 Event du caisson des enceintes Edifier M1380

Après ce petit tour du propriétaire, attaquons le tour de l’auditeur pour voir de quoi sont capables ces Edifier M1380. Je commence par quelques MP3 à un niveau modéré, en essayant de varier un peu les styles musicaux. Globalement le son est bon, et je me dis que pour moins de 40 euros les constructeurs arrivent vraiment à nous faire des enceintes de qualité maintenant ! Les médiums sont bien positionnés, présents sans être agressif, j’aime beaucoup. Après avoir été traumatisé par quelques enceintes aux médiums criards et casse-oreilles, c’est un point auquel j’accorde beaucoup d’importance désormais, surtout lorsqu’on écoute beaucoup de chansons à texte comme c’est mon cas.

Les aigus sont un peu plus un retrait, et on aimerait parfois les entendre davantage. Un molette de réglage des aigus aurait été idéale, mais à ce prix-là on ne peut pas trop en demander non plus (quoique certaines enceintes Genius dans cette gamme de prix le propose…).

À faible niveau sonore les basses sont bonnes, d’une belle rondeur, on sent que le caisson avec son évent frontal est bien dimensionné. Par contre dès qu’on les pousse un peu sur de la musique avec un bon rythme de basses elles sont vite à la traine, malheureusement : pas vraiment percutantes, et on perd beaucoup en précision quand le volume monte. Ça se sentira surtout pour les musiques où les basses ont une ligne mélodique à jouer, tandis que pour les films ou les musiques où les basses sont surtout rythmiques ce petit défaut ne sera pas trop gênant. Par contre pas de saturation sur les basses à fort niveau, le pire est donc évité.

J’ai d’ailleurs enchainé avec quelques scènes de films en montant le volume assez fort, et c’est là que les Edifier M1380 sont les plus performantes je trouve : une bonne présence des basses et médiums, pas de saturation même quand un hélico en feu se crash sur une réservoir d’essence, le tout sous le feu appuyé des méchants ! ;) La précision des basses dans ce contexte est moins importante, et c’est surtout leur présence qui compte, ce que les M1380 assurent très bien.

Je finirai avec un petit mot sur la puissance, comme annoncé au début. Je suis étonné des 28 Watts RMS spécifiés par Edifier, car ces enceintes M1380 m’ont donné la sensation de beaucoup plus. Pas tout à fait au même niveau que mes SP-HF1255A (qui font 40 Watts RMS), mais malgré tout pas très loin. Surtout que les haut-parleurs saturent très peu à fort niveau, donc on n’hésite pas à les pousser un peu.

 

En conclusion ces M1380 me confortent dans ma position : Edifier est une marque encore nouvelle, mais qui fait des enceintes vraiment sérieuses et de qualité. Les M1380 délivrent un son agréable, sans défaut rédhibitoire.  Comme souvent dans les kits d’enceintes 2.1 entrée de gamme, la précision des basses laisse vite à désirer pour peu qu’on les utilise sur des musiques exigeantes, ou avec un volume assez fort. Mais par contre pour une utilisation plutôt orientée films ou jeux vidéo les Edifier M1380 ont un très beau potentiel.

Une réflexion au sujet de « Test des Edifier M1380 »

  1. Ces enceintes ont l’air assez sympa, par contre perso je suis pas sûr d’aimer la télécommande, elle a l’air assez brute de décoffrage.
    Mais sinon l’ensemble à l’air pas mal, et bien plus puissant que mes Logitech LS21 de toutes façons !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>