Test de l’enceinte sans fil iHome iW1 (AirPlay)

Enceinte sans fil iHome iW1 AirPlay

J’ai testé le week-end dernier une station d’accueil iHome qui a à peu près 1 an : la iW1 AirPlay. Ce n’est pas à proprement parler une station d’accueil, puisqu’il n’y a pas le dock d’accueil Apple, mais la iW1 utilise la technologie AirPlay pour se synchroniser avec les iDevices (iPhone, iPod, iPad, et même iTunes). Nous allons tester cette iHome iW1 et voir comment tout cela marche. Le prix de vente de la iW1 AirPlay est de 199 € actuellement. Et la puissance audio n’est pas précisée par iHome, mais à l’oreille je l’évalue à 50 Watts RMS environ.

Avec des dimensions plutôt compactes (32 x 19 x 9 cm), des lignes épurées et une finition de haute volée, la station iHome iW1 donne dès sa sortie du carton une impression de qualité et de haut de gamme. Certes ceux qui recherchent un design original et tape à l’œil seront déçus, mais dans des salons ou des pièces à la déco moderne le gabarit de la iW1 trouve parfaitement sa place.

La station est constituée d’un monobloc principal, qui peut venir se plugger sur une petite base elle-même reliée à une prise de courant, et qui permet de recharger la station. Mais pas de clics ou de câbles à brancher, la forme arrondie de la partie supérieure de la base est très bien étudiée, et est automatiquement guidée dans la bonne position lorsque la station iW1 est déposée dessus. Pour les contacts ce sont des petits plots montés sur ressorts qui établissent un bon contact, sans que l’on s’en rende compte. On peut donc enlever la station tout aussi facilement qu’on l’a déposée, pour la transporter dans une autre pièce sans se soucier de la base de recharge.

La batterie intégrée dans la station est de type Lithium-Ion, mais iHome ne donne pas de spécifications pour l’autonomie.

La façade avant de la station est recouverte d’un tissu noir assez classique, qui masque les haut-parleurs. Sous ce tissu se trouve un grille de plastique qui protège plus efficacement la membrane des haut-parleurs contre des chocs éventuels. Une bande d’1 cm de largeur environ fait le tour de la partie inférieur de la station, avec un revêtement miroir légèrement grisé et au centre de laquelle ressort le logo métallisé iHome. C’est du beau travail, et ça conforte avec finesse la sensation de haut de gamme que la station dégage.

Au premier coup d’œil il n’y a aucun bouton de réglage sur le dessus de la station… mais au premier coup d’œil seulement. En effet, il faut allumer la station iHome iW1 pour voir des boutons se dessiner sur fond de lumière blanche, et qui sont des boutons tactiles (ce ne sont pas des boutons sensitifs comme on voit de temps en temps, avec un léger relief. Ici ils sont complètement tactiles, ce qui signifie que la surface supérieur est parfaitement plane et lisse, aucun relief ou bouton ne se devine en passant le doigt dessus). Mais ces boutons tactiles sont en nombre limité (Marche/Arrêt, voyant du mode audio sélectionné, barre de réglage du volume, lecture/pause, et piste suivante/précédente).

Manuel de l'enceinte iHome iW1 AirPlay

Le réglage du volume sur la station est d’ailleurs vraiment super : c’est une barre tactile d’une dizaine de centimètres de longueur, sur laquelle on peut soit faire glisser le doigt le long de la ligne pour monter ou baisser graduellement le son, soit appuyer directement à un point de la barre pour mettre le volume instantanément au niveau choisi. C’est très pratique, et ça permet de faire des réglages assez fins, comme de passer à un niveau sonore beaucoup plus fort ou plus faible en 1 seconde.

L’intégralité des réglages se fait sur la télécommande sans fil qui est fournie, et sur laquelle on retrouve les réglages suivants :

  • Marche/Arrêt
  • Mode audio (AirPlay ou entrée USB/auxiliaire)
  • Volume
  • Lecture/Pause
  • Piste suivante/précédente
  • Fonction silence
  • Lecture aléatoire/répétée
  • Réglage des basses
  • Réglage des aigus
  • Activation/ Désactivation de la fonction Bongiovi Acoustics

Et sur le panneau arrière de la station iHome iW1 se trouvent l’interrupteur d’alimentation principal, l’entrée audio auxiliaire au format mini-Jack, un port USB pour la synchronisation, la lecture et la charge d’un iPod/iPhone, ainsi que des boutons pour le réglage du réseau Wi-Fi.

Face avant de la iHome iW1

Donc au final de nombreux réglages possibles, mais sans que les boutons n’envahissent la partie visible de la station, ce qui permet de préserver le style épuré de la station.

Concernant le matériel audio qu’embarque cette iW1, c’est un système 2 voies composé de 2 woofers et de 2 twitters, dans un montage symétrique bien sûr. Même si le tissu qui recouvre les haut-parleurs de la façade avant fait le tour de la station, tous les haut-parleurs sont bien situés sur la face avant, donc pas de son 360° à attendre lorsque vous êtes derrière la station.

 Avant de tester les performances audio de cette station iHome iW1 un petit mot sur son fonctionnement en général, et l’AirPlay en particulier puisque je pense que ça ne parle pas à tout le monde. Il y a donc 3 modes de fonctionnement pour cette station : le mode iPod local, le mode d’AirPlay sans fil, et le mode entrée audio auxiliaire.

Le plus classique, le mode entrée audio auxiliaire, utilise l’entrée audio auxiliaire mini-Jack située à l’arrière de la station. Il suffit de brancher n’importe quel appareil avec un câble audio mini-Jack (attention, le câble mini-Jack n’est pas fourni !), comme un ordinateur, une télé, un lecteur MP3 ou un téléphone avec sortie casque. C’est la même entrée audio qu’on retrouve sur toutes les stations d’accueils.

Le mode iPod local utilise le port USB situé à l’arrière de la station. Un câble de synchronisation USB-connecteur 30 broches (c’est le connecteur classique d’Apple… mais pas celui de l’iPhone 5 !) est fourni, et permet de brancher un iPod, un iPhone ou un iPad sur ce port USB. Cela permet non seulement de recharger l’appareil, mais aussi bien sûr de lire la musique qu’il contient. Petite remarque d’ailleurs dans ce cas, le réglage du volume ne peut se faire que sur la station, et pas sur l’iPhone / iPod / iPad.

Et le 3ème mode, le plus intéressant (et qui justifie en bonne partie le prix de la station), est le mode d’AirPlay sans fil. AirPlay est un protocole propriétaire d’Apple, qui permet de diffuser de la musique (ou d’autres média, mais dans notre cas ça ne concerne que la musique) entre des iDevices et des enceintes sans fil. Les iDevices sont les iPod, iPhone, iPad, ainsi que tous les ordinateurs (PC ou Mac) sur lesquels est installé le logiciel iTunes. Cette diffusion de musique sans fil se fait par le réseau Wi-Fi de votre installation, il est donc indispensable d’avoir un réseau Wi-Fi qui marche pour faire fonctionner l’AirPlay !

Le guide de démarrage que fournit iHome avec la station iW1 donne toutes les informations pour la configuration de l’installation, et c’est assez clair, donc je ne vais pas revenir sur ça. Mais de manière générale, l’avantage de l’AirPlay est de pouvoir placer l’enceinte n’importe où dans la maison, et de contrôler complètement la musique, les listes de lecture, et tous les réglages, à partir de son iPod / iPhone / iPad ou ordinateur avec iTunes, où que l’on se trouve également dans la maison. Il suffit d’être couvert par le réseau Wi-Fi. Et ce qui est encore plus intéressant, c’est qu’il est possible d’utiliser plusieurs enceintes compatibles AirPlay en même temps, pour équiper plusieurs pièces de la maison.

Précision importante cependant, si vous souhaitez utiliser plusieurs enceintes AirPlay en même temps : l’iPod, iPhone et iPad supportent la diffusion audio point à point vers une seule enceinte AirPlay. Alors que iTunes supporte lui la diffusion audio point à multipoint vers un maximum de 3 enceintes AirPlay.

 iHome iW1 utilisant le mode iPod local

Ces précisions étant faites, voyons ce que donnent les performances audio de cette iW1.

La première chose que je constate en allumant la station, avant même de parler de la qualité audio, c’est le temps de démarrage lui-même. En effet, la station iW1 scan à chaque fois au démarrage les réseaux Wi-Fi qui se trouvent à portée, et c’est impossible d’utiliser la station avant que cette étape ne soit finie. Il faut donc attendre à chaque démarrage environ 40 secondes avant de pouvoir avoir le contrôle de la station, et à la longue c’est un peu pénible. On pourra considérer que c’est le prix à payer pour profiter de la technologie assez avancée qu’est l’AirPlay, mais de temps en temps on se dit qu’une bonne vieille enceinte sur laquelle il suffisait d’enclencher l’interrupteur de marche pour lancer immédiatement la musique, ça avait du bon…

Bref, parlons du son.

Je commencerai par la puissance audio de cette iHome iW1, que j’ai trouvé pas énorme pour une enceinte de cette gamme. Aucune spécification donnée par iHome, mais à l’oreille et en comparant avec d’autres enceintes je dirai 50 Watts RMS environ. Alors c’est déjà pas mal, mais on est loin par exemple des 100 Watts RMS de la iHome iP1 (au même prix).

En revanche il n’y a quasiment aucune saturation quand le volume est au maximum, c’est assez impressionnant. Aucune hésitation à pousser le volume donc, on profite de toute la plage de réglage du volume sans aucun problème. De même pour le souffle de fond qu’on entend la plupart du temps sur les enceintes quand le volume est élevé, ici on n’entend à peu près aucun bruit ou souffle parasite. La tenue du son de cette iW1 est donc vraiment excellente, sans doute parmi les meilleures que j’ai pu tester jusque-là !

La balance est elle aussi très bonne, et quel que soit le style de musique écouté j’ai pris plaisir à entendre un son bien équilibré, sans noter aucun pic ou creux dans la réponse en fréquence. Les haut-parleurs et l’ampli classe D utilisé semblent avoir une très bonne dynamique, et je dois avouer que je n’ai pas réussi à vraiment prendre en défaut le comportement audio de la iW1. Et tant mieux, ça fait plaisir d’entendre du son de qualité, égal à lui-même quel que soit le volume ou le style de musique !

Les basses sont percutantes et bien tenues, aucun problème de ce côté-là, par contre leur niveau n’est pas particulièrement impressionnant. Même en ajustant manuellement le niveau des basses pour les mettre au maximum, on n’arrive pas à se faire bouger les tripes avec des basses marteaux. C’est un peu dommage, et je pense que pour certains ça sera une limitation importante de l’enceinte.

Et c’est d’ailleurs un reproche que je fais de manière plus générale aux ajustements des basses et des aigus de cette iW1 : leur plage de réglage est assez faible, la différence entre le réglage basses min ou max, comme aigus min ou max, n’est pas assez grande, et il y a toujours un moment où l’on aurai aimé pouvoir accentuer davantage ces réglages.

L’algorithme de traitement du signal Bongiovi Acoustics a déjà fait ses preuves sur pas mal de stations d’accueil iHome (comme la iHome iP1 d’ailleurs), et il faut reconnaitre que c’est efficace. Son but est de redonner de la dynamique et de l’ampleur aux sons des MP3 ou autres fichiers audio compressés, qui à cause de leur compression perdent un peu justement de dynamique.

En conclusion la station AirPlay iHome iW1 est un très beau produit, qui démontre sa haute qualité autant par le design et la finition que par ses performances audio. La tenue du son à fort niveau est à souligner, avec un rendu audio excellent, et qui compense notamment la puissance maximale un peu faible de cette enceinte par rapport à d’autres de la même gamme. Le réglage indépendant des basses et des aigus apporte une souplesse appréciable dans la quête du son idéal, mais on aurait aimé pouvoir les accentuer davantage, et notamment les basses qui sont parfois un peu trop en retrait. En revanche elles sont restituées avec une précision excellente.

La iW1 peut passer d’une pièce à une autre très facilement, notamment grâce à la base de recharge qui n’est pas solidaire de la station et qui permet donc de manipuler la station sans se soucier des fils à débrancher.

Par contre ceux qui n’ont pas de réseau Wi-Fi ou d’appareils mobiles Apple (iPod, iPhone, iPad, ou même iTunes), et ne pourront donc pas utiliser le mode d’AirPlay, passent à côté d’une fonctionnalité importante de la station iHome iW1, et qui justifie en partie son prix.

 

2 réflexions au sujet de « Test de l’enceinte sans fil iHome iW1 (AirPlay) »

  1. Super ce test, vraiment complet, c’est top ! Merci à l’admin pour ce beau boulot, c’est cool de trouver des avis objectifs et précis, qui m’ont l’air pas mal fiables.
    Par contre c’est sûr que perso je mettrai pas 200 euros pour avoir l’AirPlay et engraisser encore un peu plus Apple…

  2. enormes difficultés pour se connecter en airplay: j’ai ds la piece une borne cpl-wifi, l’apple TV, y aurait-il des interferences rendant l’utilisation de l’enceinte difficile voir impossible en wifi? Que faire?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>