Test de la station Logitech Pure-Fi Anywhere 2

Station d'accueil Logitech Pure-Fi Anywhere 2

Le test que je vais faire aujourd’hui concerne la Logitech Pure-Fi Anywhere 2, qui est une station d’accueil pour iPod & iPhone. Logitech commence à avoir quelques bonnes références en stations d’accueil, et le prix est en général aux alentours des 100 € (la Pure-Fi Anywhere 2 est plus proches des 90 € en ce moment).

 

Comme souvent pour les stations d’accueil, la puissance audio n’est pas spécifiée. Il faudra donc se fier uniquement au ressenti pendant les tests, ce qui aura forcément une bonne part de subjectivité.  Mais avant de parler puissance ou qualité audio, la station Pure-Fi Anywhere 2 m’a séduit par son design : des dimensions assez compactes, un revêtement noir laqué intégral (sur lequel on a vite fait de mettre des traces de doigts, mais il faut avouer que c’est quand même bien joli), un poids léger (le carton complet fait 1.4 kilo).

Les accessoires que fourni Logitech avec cette station d’accueil sont également appréciables : les classiques adaptateurs docks pour les différents modèles d’iPod, mais surtout une housse de transport très bien conçue je trouve. Celle-ci est légèrement rembourrée pour protéger la station des chocs éventuels, et tous les accessoires tiennent dans cette housse : la station elle-même bien sûr, mais aussi l’adaptateur secteur, et la télécommande. Car oui, la Pure-Fi Anywhere 2 est livrée avec une télécommande, qui est très bien faite en plus. C’est donc véritablement une housse de transport qui protègera la station que l’on a, et non pas un simple étui de tissu qui ne servirait plus à faire joli qu’autre chose.

L’autre caractéristique qui va de pair avec la housse de transport est la batterie intégrée de la station Logitech Pure-Fi Anywhere 2. Cette batterie intégrée permet de faire fonctionner la station pendant 10h environ (c’est la durée annoncée par Logitech en tout cas, je n’ai pas pu la tester pour confirmer), et donc on a bien là une station nomade, qui peut être facilement transportée et peut fonctionner en total autonomie. Il faut noter cependant que si cette station Logitech recharge l’iPhone ou l’iPod qui est connecté dessus lorsqu’elle est branchée sur le secteur, cette recharge ne se fait en revanche pas si la station fonctionne sur batterie (pour ne pas vider trop rapidement la batterie de la station, justement).

Adaptateur secteur avec enrouleur de la Pure-Fi Anywhere 2Si l’on souhaite utiliser la station sur une prise 230V on utilisera l’adaptateur secteur fourni, sur lequel est prévu un enrouleur de câble assez pratique. Cet enrouleur permet simplement de n’utiliser que la longueur du câble d’alimentation nécessaire afin d’éviter que le surplus ne traine par terre, mais il sert également à ranger proprement le câble sur l’adaptateur secteur lorsqu’on veut le mettre dans la housse par exemple. Bon, ce n’est pas révolutionnaire comme procédé je suis bien d’accord, mais finalement ça ne coûte vraiment pas grand-chose à faire et c’est pratique… donc pourquoi s’en priver ? :)

Télécommande sans fil de la station Pure-Fi Anywhere 2La télécommande que j’ai évoquée plus haut est de bonne taille, ni trop petite ni trop grosse. Elle reprend tous les réglages et commandes possibles de la station : volume, marche / arrêt, mode Stéréo XL (j’en parlerai plus loin, lors du test audio), lecture aléatoire, mode répétition, piste suivante / précédente, lecture / pause, et navigation dans les menus de l’iPhone ou de l’iPod. On ne peut donc pas demander grand-chose de plus, cette télécommande est très complète, et c’est bien agréable.

Par contre il y a un point qui m’a vraiment déçu : les boutons de contrôle situés sur la station. Ceux-ci permettent d’avoir les fonctions élémentaires directement sur la station, sans passer par la télécommande, à savoir : marche / arrêt, mode Stéréo XL, lecture aléatoire, mode répétition, et volume. Mais le problème est leur sensibilité : il faut appuyer vraiment fort sur les boutons pour que la commande soit prise en compte, ça devient vite énervant. De plus il n’y a pas vraiment de déclic lorsqu’on presse les boutons, donc il n’y a rien d’autre à faire que d’appuyer le plus fort possible jusqu’à ce que la commande soit prise en compte. Ces boutons ne sont donc vraiment pas agréables, et s’ l’on a toujours la télécommande pour se rabattre je trouve que Logitech aurait pu soigner davantage ces boutons de contrôle, ce sont pour moi l’un des plus gros défauts de cette station Pure-Fi Anywhere 2.

On retrouve sinon une entrée audio auxiliaire au format mini-Jack à l’arrière de la station, assez classique mais indispensable pour ceux qui veulent utiliser cette station avec un ordinateur ou tout autre appareil audio.

 Pieds dépliables de la Pure-Fi Anywhere 2

Si l’on s’intéresse maintenant aux performances audio de la Pure-Fi Anywhere 2, je dois dire que j’ai été assez surpris de la qualité de l’ensemble étant donné la compacité de la station, ainsi que son poids plume. Les basses sont ainsi très correctes, et si elles ne feront évidemment pas trembler votre plancher elles sont en revanche suffisamment présentes pour ne pas se sentir frustré à l’écoute ni vexer la contrebasse de quelques petites formations de jazz. Les basses sont en revanche un peu limite pour regarder des films sur ordinateur avec une bonne ambiance sonore (en utilisant l’entrée auxiliaire donc), mais honnêtement il n’y a pas beaucoup de stations d’accueil qui assurent dans ce domaine, sauf quelques-unes haut de gamme.

Les aigus sont bien là, fidèlement reproduit par les 2 transducteurs actifs large bande de 5.1 cm, et les médiums corrects. Au final la qualité audio de l’ensemble est au rendez-vous, ce qui est plutôt rare pour des enceintes monobloc de cette taille.

C’est peut-être au niveau de la puissance que c’est un peu juste, et si Logitech ne donne aucun chiffre je dirai à l’oreille qu’on est proche des 15 Watts RMS, ou peut-être 20. Ca n’est donc pas énorme, et il ne faudra pas compter sonoriser un salon de 40 m². D’autant plus que sur les musiques assez chargées ou dynamiques, il y a beaucoup de saturation quand on met le son à fond (je l’ai constaté sur Umbrella notamment, des Baseballs). La station Logitech Pure-Fi Anywhere 2 doit donc vraiment être vue comme un système audio d’appoint très facilement transportable, et pas comme le système audio principal de votre chambre ou salon.

Un mot pour finir sur le mode Stéréo XL de Logitech. Celui-ci s’active sur la station ou par la télécommande, et permet de renforcer l’effet stéréo en élargissant la perception du champ sonore. L’idée n’est pas nouvelle, et chaque marque a trouvé un nom plus ou moins exotique à ce procédé (Bongiovi pour iHome par exemple). Mais l’effet sur la station Pure-Fi Anywhere 2 est somme toutes assez léger, et ne s’accompagne d’aucune accentuation des basses comme c’est souvent le cas chez les autres constructeurs. On pourra donc activer ou non ce mode Stéréo XL, ça ne changera pas grand-chose au résultat final, qui est de toutes façons plutôt bon.

 

En conclusion j’ai été agréablement surpris des performances audio de cette station Logitech Pure-Fi Anywhere 2, qui tient bien la route étant donné ses petites dimensions. Les médiums et les aigus sont agréablement joués, et les basses sont assez présentes pour les principaux styles de musiques.
Le transport de la station est rendu très facile par la housse de qualité qui est fournie, ainsi que le fonctionnement sur batterie et le petit poids de la station.
La télécommande est complète et agréable à utiliser, en revanche les boutons de contrôle situés sur la station sont parmi les plus pénibles qu’il m’ait été donné d’essayer !

3 réflexions au sujet de « Test de la station Logitech Pure-Fi Anywhere 2 »

  1. Assez chouette cette station, moi j’ai les Z515 de Logitech (c’est une enceinte Bluetooth) et je dois dire que je suis très content de cette marque, c’est simple et solide, exactement ce que je demande!

  2. Je dois avouer que depuis que j’ai eu 2 souris Logitech qui n’ont jamais vraiment bien fonctionné j’ai pas mal d’a priori sur cette marque… mais bon, j’ai jamais essayé leurs enceintes ni leurs stations d’accueil.

    Par contre j’ai une station Altec Lansing iMT620, et il n’y a rien pour l’instant qui me motive à changer de marque! Le son est bon, relativement puissant étant donné la taille et le poids de la station, et très bonne autonomie. Donc Logitech attendra ! lol

    • Ouais, j’suis assez d’accord sur la qualité du son Altec Lansing, c’est franchement mieux qu’un paquet de marques grand public qui n’y connaissent en fait pas grand chose en audio !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>