Test de la station Klipsch iGroove HG

Station d'accueil pour iPod Klipsch iGroove HG

Klipsch n’a pas encore une gamme très étoffée de stations d’accueil pour iPod / iPhone, mais les premiers modèles qu’il a présenté sont assez intéressants, et bien sûr positionnés sur le haut de gamme, comme à peu près toutes les enceintes de la marque Klipsch.
La station iGroove HG n’est pas encore trop chère, puisqu’on la trouve à moins de 200 euros, ce qui est encore raisonnable pour une station d’accueil iPod/iPhone. Ça fait déjà plusieurs années qu’elle est sur le marché, mais n’ayant pas encore testé de produits Klipsch sur mon blog je me suis dit que la iGroove HG pourrait être un bon début.

La boite fait 3.7 kilos, et on découvre en l’ouvrant la station iGroove HG protégée dans une structure en polystyrène. Rien qu’en la sortant de sa boite j’ai trouvé que c’était très agréable d’avoir cette station en main, c’est un bel objet avec des courbes soignées, vraiment joli. Côté couleur il n’y a pas de surprise : c’est le noir intégral. La grille de protection des haut-parleurs est en métal noir, et le reste de la station est recouvert de noir laqué.

Seuls 3 boutons sont visibles sur la face avant, juste en-dessous du dock iPod : le bouton Power pour allumer la station, et 2 boutons + et – pour le réglage du volume.  Et un discret logo Klipsch sous ces boutons. Très épuré comme style donc, mais finalement c’est souvent l’apanage des grandes marques non ?
Et l’arrière de la station n’est pas plus chargé : il n’y a que la prise d’alimentation, et un petit renfoncement dans le haut de la station qui fait office de poignée si on veut la transporter.

Télécommande de la Klipsch iGroove HGIl y a par contre pas mal d’accessoires fournis par Klipsch dans le carton : une télécommande sans fil, assez petite, et permettant d’allumer ou éteindre la station iGroove HG, d’ajuster le volume, de passer à la piste suivante ou précédente de l’iPod/iPhone, et de mettre en pause la lecture. On trouve également différents adaptateurs pour chaque modèle d’iPod, afin de s’assurer de la compatibilité avec le dock de la station. Comme toujours, l’iPod shuffle n’est pas compatible puisqu’il n’a pas de connecteur Apple permettant de le plugger sur une station.

Comme pour 99% des stations d’accueil, la recharge de l’iPod ou de l’iPhone se fait automatiquement lorsqu’on les dépose sur le dock.

Il y a un accessoire en particulier que j’ai découvert, et que j’ai adoré : un adaptateur dock pour que la station iGroove HG puisse fonctionner avec tous les lecteurs MP3 du marché, quelle que soit la marque. Alors vous me direz qu’il n’y a rien de nouveau puisque la très grande majorité des stations d’accueil sont équipées d’une entrée auxiliaire permettant de relier avec un câble mini-Jack n’importe quel lecteur MP3 à la station, mais la différence avec l’iGroove HG est que cet adaptateur se glisse dans le dock lui-même, et on peut ainsi vraiment mettre en place au centre de la station un lecteur autre qu’Apple. C’est juste esthétique, mais je trouve ça très bien de faire en sorte que les lecteurs MP3 autres que ceux d’Apple soient aussi bien traités que les iPods ou les iPhones.

Adaptateur fourni avec la station iGroove HG

Cet adaptateur vient s’enficher dans une discrète entrée mini-Jack dissimulée dans le fond du dock, et une fois qu’on a déposé notre lecteur sur l’adaptateur il suffit de relier sa sortie audio au petit câble mini-Jack qui dépasse de l’adaptateur. Alors bien sûr dans ce cas les fonctions de recharge ou de navigation dans les morceaux lus (suivant, précédent, lecture, pause) ne sont pas fonctionnels, mais ça n’empêche qu’on peut profiter du son et du design de Klipsch avec cette iGroove HG, même pour les irréductibles qui ne cèdent pas à l’Applemania (pour ma part je dois confesser qu’à force de tester des stations d’accueil j’ai fini par craquer, et me suis acheté un iPod classic…).

 

Et c’est donc avec mon nouvel iPod Classic que j’ai testé la qualité audio de cette station iGroove HG.  Lorsque j’allume l’iPod l’indicateur marche/arrêt de la station passe du rouge au vert (c’est une led très discrète, qui n’est pas du tout incommodante), et la musique commence à arriver.  Je monte un peu le volume, car dès qu’on allume la station le réglage du volume par défaut est un peu faible. Mais le son m’apparait tout de suite comme de grande qualité, avec un équilibre basses-mediums-aigus sur lequel on ne pourra pas trouver grand-chose à redire. Très agréable à l’écoute donc, et ça faut plaisir de retrouver la qualité Klipsch dans une station pour iPod/iPhone !

Je monte ensuite le volume à un niveau assez fort pour tester la réaction des haut-parleurs, et il est apparu que les basses ne suivaient pas complètement. C’est-à-dire qu’elles se retrouvent un peu en arrière-plan, moins présentes qu’à un niveau audio normal. Ceux qui recherchent des basses surpuissantes seront donc sûrement un peu déçus, mais en revanche on appréciera le fait qu’elles ne saturent pas, ou qu’il n’y a pas de grésillements ou ronflements horribles quand les haut-parleurs arrivent à leur limite. Là Klipsch a fait le choix de limiter le niveau des basses plutôt que de risquer un son de qualité médiocre, et c’est pour moi un très bon point (même si bien sûr on aurait préféré des basses aussi présentes à fort niveau qu’à niveau moyen).

Il faut noter également l’impossibilité pour l’utilisateur d’ajuster les basses ou les aigus, alors que c’est un réglage qu’on retrouve régulièrement chez les stations moyen ou haut de gamme. La station Klipsch iGroove HG n’offre pas ces réglages, et il faudra donc se contenter des réglages basses-aigus prédéfinis par Klipsch. Alors pour moi le réglage proposé par Klipsch est assez bon, mais l’appréciation de la musique étant tellement subjective il y en aura certainement qui trouveront que le niveau des basses n’est pas exactement comme ils l’auraient souhaité… et il n’y aura alors pas grand-chose à faire, si ce n’est ajuster les paramètres audio sur la source directement.

 

En conclusion la station d’accueil Klipsch iGroove HG présente de très bonnes performances audio, tout en contrôle plutôt qu’en puissance. C’est donc clairement les audiophiles et amateurs de son précis qui l’apprécieront, plus que les gamers par exemple qui rechercheront davantage de puissance dans les basses. On pourra cependant regretter l’absence de réglage indépendant pour les basses et les aigus.
La possibilité d’utiliser la iGroove HG avec n’importe quel baladeur MP3 grâce à l’adaptateur dock/mini-Jack livré avec la station est un gros point fort, en particulier pour la qualité et le soin apporté à cet adaptateur, alors que bien souvent les constructeurs de stations d’accueil relèguent allègrement aux oubliettes les lecteurs de marque autre qu’Apple !

3 réflexions au sujet de « Test de la station Klipsch iGroove HG »

  1. Yes, vraiment canon celle-là aussi! Je viens de voir ton test sur la Logitech Pure-Fi Anywhere 2, que je trouvais déjà jolie, mais alors là Klipsch fait très fort, c’est un magnifique travail je trouve!
    Et le son a l’air d’être de la fête aussi, donc je garderai cette référence dans un coin de ma tête. Merci pour ces tests en tout cas! :)

  2. bonne idée le coup du dock universel, je trouve aussi qu’il y en a marre de tous ces appareils qui ne sont fait que pour Apple, toujours pour Apple, rien que pour Apple! GRRRR!!!
    Moi j’ai un Archos et malheureusement je n’ai jamais vu un dock spécial pour Archos… si quelqu’un à des références à me donner je suis preneuse!
    Thanks!

  3. +1 avec Rosa, ce dock universel est super, et je comprends pas qu’on en trouve pas plus sur les stations d’accueil ! Ca éviterait notamment de devoir changer toutes les stations d’accueil ou autres accessoires quand ce tyran d’Apple décide de changer de connecteur pour son nouvel iPhone…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>