Test des Pleomax S2-620W

Enceintes 2.1 Pleomax S2-620W

J’ai voulu tester aujourd’hui des enceintes d’une marque que je n’avais encore jamais essayé : Pleomax. J’ai opté pour les S2-620W de Pleomax, qui sont des enceintes 2.1, pour leur design assez sympa et leur puissance correcte (36 Watts RMS). Elles ne sont pas très faciles à trouver sur le web, mais lorsqu’on les trouve le prix de vente se situe aux alentours des 70 ou 80 €. Bien que pas encore très répandue en France, Pleomax est pourtant une marque déposée du géant Samsung qui connait pas mal de succès en Orient.

 

En déballant les S2-620W on a tout de suite une agréable sensation de robustesse, sans doute due au style épuré du design plutôt qu’à la qualité des matériaux. Les matériaux sont en effet assez basiques, avec une coque de plastique planche qui forme le boitier du caisson et des satellites, tandis que la grille de protection noire des haut-parleurs est en métal assez fin. Le plastique n’est certainement pas le meilleur matériau imaginable pour des enceintes, mais par contre je dois reconnaitre qu’ici la qualité semble être bonne, et surtout sa mise en forme en fait. Les courbes sont en effet assez belles, et il n’y a quasiment aucune trace de jointure visible qui serait due au moulage des coques, les surfaces sont bien lisses.

Ces belles surfaces blanches créent en partie le style épuré des S2-620W. L’autre critère renforçant le style épuré est l’absence totale de boutons ou molettes de réglage visibles sur le caisson ou les satellites. Il faut aller voir derrière le caisson de basses pour trouver les connecteurs audio et l’interrupteur Marche / Arrêt, et sinon tout se fait de manière déportée.

Et c’est là qu’on arrive à un gros point fort des Pleomax S2-620W : la présence de 2 télécommandes de contrôle, une en mode sans fil grâce à l’infrarouge, et l’autre en mode filaire directement relié au caisson. Ces 2 télécommandes collent tout à fait avec le style général des enceintes, simples et épurées. Lire la suite