Test des Bluestork Boombay

Enceintes multimédia Boombay de Bluestork

Après le dernier test des Pleomax la semaine dernière c’est une autre marque encore jamais testé sur ce blog qui fait son apparition : Bluestork. Cette marque française a déjà 7 ans (créée en 2006), et propose des enceintes multimédia entrée de gamme, bien que leur catalogue produit ne soit pas encore bien fourni. Je vais tester les enceintes Bluestork Boombay, qui sont des petites enceintes 2.1 de 12 Watts RMS au total, disponibles autour des 20 € (donc vraiment de l’entrée de gamme pour des enceintes 2.1 !)

 

Le carton d’emballage n’est logiquement pas bien gros (28 x 21 x 16 cm) et l’on découvre entre 2 panneaux de protection cartonnés le caisson de basses et les 2 petites enceintes satellites. Je pense que c’est l’un des caissons de basses les plus petits que j’ai pu voir, avec sa forme de cube de 15 cm de côté en moyenne ça fait un peu caisson version modèle réduit.

Le haut-parleur du caisson des Boombay est placé sur le côté, et est protégé par une grille métallique légèrement bombée. Le subwoofer (appelons-le ainsi, même si le mot est un peu fort dans ce cas-ci…) fait 7 cm de diamètre et la conception du caisson est de type bass-reflex, comme on pouvait s’y attendre. L’évent débouche à l’arrière du caisson.

Les parois du caisson ne sont pas très épaisses, avec 5 petits mm tout juste, mais disons que c’est en proportion avec la taille du caisson et du subwoofer.

Mais malgré les dimensions réduites et le très faible coût de cet ensemble 2.1 la finition du caisson est bonne et ça ne donne pas l’impression d’enceintes gadgets qu’on aurait trouvé au fond d’un marché chinois… (bien que ces Boombay soient effectivement fabriquées en Chine en fait !). Lire la suite