Régler le volume de ses enceintes d’ordinateur

Volume des enceintes d'ordinateurQuand j’explique à des amis la meilleure façon de régler le volume sur leurs ordinateurs et enceintes d’ordinateurs, ils sont souvent étonnés par la méthode à suivre. Je me dis donc qu’un petit billet sur ce point ne pourra pas faire de mal.

En fait, le problème principal que l’on rencontre avec le réglage du volume c’est qu’il y a pleins d’endroits où on peut le régler : sur l’application multimédia en cours (lecteur MP3 comme Winamp par exemple, ou lecteur vidéo comme Windows Media Player ou le Media Player Classic), sur l’ordinateur (le réglage audio principal de votre Mac ou PC, souvent accessible en cliquant sur le petit haut-parleur en bas à droite de l’écran), ou encore directement sur l’enceinte PC reliée à votre ordinateur. Il y a même certains PC portables qui permettent d’ajuster le volume audio par des touches spéciales sur le clavier, ce qui est encore une autre manière de régler le volume.

On pourrait se dire que peut importe où l’on ajuste le volume, le tout étant d’avoir la puissance voulue. Et bien non, pas vraiment, toutes ces possibilités de réglage du volume n’ont pas les même conséquences sur la qualité du son que vous entendrez. Il faut en fait distinguer 2 types parmi tous ces réglages : les réglages du volume numériques, et les réglages du volume analogiques. Dans la première catégorie on peut placer tous les réglages du volume qui sont fait sur l’ordinateur (donc sur Winamp, ou le lecteur vidéo, ou le réglage principal de Windows, etc.), et dans la deuxième catégorie, le réglage du volume analogiques, on placera uniquement le réglage du volume de l’enceinte multimédia directement.

 

Quelle est la différence entre ces 2 catégories ?

Et bien les réglages du volume numérique ne dégradent pas le signal audio. Comme ce sont des réglages effectués sur le signal audio numérique, on multiplie ou divise simplement ce signal par un chiffre, qui correspond à la valeur du volume que vous voulez (grosso modo, hein…). Donc le signal audio suivra exactement la valeur que vous avez réglée, aucun problème particulier à signaler.

En revanche, le réglage du volume analogique peut lui largement dégrader le signal audio. En effet, le bouton de réglage du volume qui se trouve sur votre paire d’enceintes PC n’agit pas sur un signal numérique, mais sur un « vrai » signal électrique analogique, qui va directement sur les haut-parleurs. Et lorsque l’on augmente le volume sur l’enceinte, on amplifie ce signal électrique (grâce à l’amplificateur intégré dans l’enceinte multimédia) et comme les amplificateurs audio ne sont jamais parfaits le signal audio sera forcément dégradé : saturation, phénomènes de distorsions (distorsions d’harmoniques, distorsions d’intermodulations, et j’en passe…), apparition de bruit… plus on mettra le volume fort sur l’enceinte PC plus les dégradations du signal audio seront importantes, et plus l’écoute sera mauvaise.

 

Donc vous l’avez maintenant compris, la bonne configuration est de mettre tous les volumes accessibles par l’ordinateur à fond, et d’ajuster ensuite le volume sur les enceintes PC directement. De cette manière l’amplificateur de l’enceinte aura le moins de travail à faire, le moins d’amplification à apporter, et ainsi le son sera le moins dégradé possible. Simple, non ?

3 réflexions au sujet de « Régler le volume de ses enceintes d’ordinateur »

  1. Je connaissais déjà cette différence de réglage, mais c’est vrai que c’est sympa de le rappeler parce qu’il y en a pas mal qui ne sont pas au courant je pense.
    Et merci sinon de manière plus générale pour la qualité de tes articles sur ce blog, ça fait quelques semaines que je le suis régulièrement maintenant et c’est très bien écrit je trouve.

  2. Cool pour les conseils, ça marche bien! Je faisais pas trop gaffe jusque là mais du coup je me suis aperçu que j’avais le volume de Windows à peu près à la moitié, et donc je mettais le volume des enceintes beaucoup plus fort pour compenser. Je viens de corriger ça, et c’est vrai que le son est plutôt meilleur maintenant, merci bien pour l’astuce.

  3. Et quid de la notion de préamplification ? Et du traitement numérique apporté par le lecteur multimédia MEME SANS QUE L’ON NE COMMUTE L’EGALISEUR GRAPHIQUE ? Il y a une amplification exponentielle, même si la source est numérique.

    Un son « direct » sur +/- 0db (ce qui veut dire qu’un violon joué fort en donnera 100 réels) sera amplifié par marge de X1 par le potentiomètre analogique. Si le son est numériquement préamplifié (selon les lecteurs entre +1 et +5 db), la marge de l’amplification par le potentiomètre sera démultipliée… avec risque d’abimer le matériel… Si en plus le logiciel « colore » le son comme le font certains, avec la célèbre courbe en U qui fait « Boum-Boum », bonsoir les parties mécaniques du boomer…

    Le potentiomètre de l’enceinte active est étalonné pour résister à une poussée mécanique « normale », pas préamplifiée une, deux, ou trois fois…

    C’est pourquoi le matériel un peu plus « haut de gamme » propose une prise casque, qui restitue tous ces effets, et une prise direct out qui restitue un son neutre, vierge de toute modification logicielle…

    Non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>