Mesurer la réponse en fréquences de vos enceintes

Mesurer la réponse en fréquence avec NCH Tone GeneratorCertains m’ont demandé comment je procédais pour tester un nouvelle enceinte, sur quels critères je me basais. Et bien je dirai que c’est à 90% du subjectif, d’une part parce que je n’ai pas le matériel pour caractériser avec précision le gain, la directivité ou encore tracer la réponse en fréquence, et d’autre part parce que je crois vraiment que pour la plupart des gens (dont moi le premier !) c’est plus parlant de savoir que telle enceinte a « des basses très présentes mais des aigus qui saturent dès qu’on monte le volume » plutôt que telle enceinte « a une réponse impulsionnelle de cette forme, et une diaphonie de x dB ». Non pas que ces informations soient sans intérêt, mais elles sont en générales tellement peu parlantes pour les non spécialistes que ce n’est à mon avis pas les données à mettre en avant en premier.

Par contre il y a une méthode assez facile pour évaluer la réponse en fréquence (pour ceux qui ne voient pas de quoi il s’agit, cf. mon article dédié à la réponse en fréquence des enceintes multimédia) de votre installation, à l’aide d’un petit logiciel. Ce test permet d’obtenir une information un peu plus objective, et est intéressante à faire. Il consiste à écouter la qualité et le niveau du son que produisent les enceintes lorsqu’on leur envoie des fréquences pures, de 0 Hz (ou d’une fréquence très basse) à 20 kHz ou plus.

Attention cependant, en faisant ce test on ne test pas seulement la réponse en fréquence des enceintes, mais de toute la chaine audio : la carte son de l’ordinateur, les connecteurs mini-Jack, le câble audio, et les enceintes. Et il se peut notamment que si vous avez une carte audio de très basse qualité c’est elle qui dégradera la réponse en fréquence de l’ensemble, et non les enceintes elles-mêmes (enfin, sauf si vous avez également des enceintes médiocres… ;) ).

Il suffit pour faire ce test d’avoir un logiciel capable de générer des tons purs (des sinus de fréquence fixe), comme il en existe beaucoup. Celui que j’utilise, et que je recommande pour sa simplicité d’utilisation, est NCH Tone Generator. Ce logiciel est payant (actuellement 22 € pour la licence standard), mais vous pouvez télécharger gratuitement une version d’évaluation qui marche pendant 30 jours. Lorsqu’on le lance l’interface est la suivante :

 Réglages de NCH Tone Generator pour la génération de fréquences pures

On n’a en fait pas grand-chose à changer : juste la forme du signal, qui est par défaut un sinus, et qu’il faut laisser tel quel (le sinus est la seule forme de signal qui ne contient qu’une seule fréquence, tandis que toutes les autres formes de signal, carré, dent de scie, impulsions, etc., contiennent un grand nombre de fréquence, et notamment des harmoniques). Une fois que l’on a sélectionné le sinus il suffit de cliquer sur le bouton Play, puis de changer la fréquence générée avec les boutons + et -. On entend alors les enceintes (vérifiez qu’elles sont bien allumées !) reproduire les sinus que vous générez, et vous pouvez vous amuser à envoyer des fréquences très basses (sons très graves) ou très hautes (sons très aigus). Lorsqu’on sort d’une certaine plage, entre 20 Hz et 20 kHz typiquement, on n’entend plus aucun son qui sort des enceintes, ce qui veut dire qu’on est en dehors de la bande passante de l’enceinte (enfin, plus exactement de l’ensemble ordinateur+câbles +enceintes comme dit plus haut), et donc qu’elles ne sont plus capables de reproduire les fréquences demandées.

Ce test est donc intéressant à faire puisque relativement objectif, et permet par exemple de comparer plusieurs enceintes entre elles.

5 réflexions au sujet de « Mesurer la réponse en fréquences de vos enceintes »

  1. Il y a effectivement pas mal de logiciels qui permettent de générer des tons purs, moi j’utilise Cool Edit Pro, il y a vraiment plein de possibilités par contre c’est vrai que l’interface est un peu plus compliquée que NCH Tone Generator.

    Je vais essayer de tester mes enceintes comme ça d’ailleurs, j’ai les SP-HF1800A de Genius et je suis curieux de savoir à quelles fréquence elles sont capables de descendre…

  2. Donne tes résultats des Genius 1800A, je vais le faire avec mes hf2020 (que j’ai, soit dit en passant, utilisé pour une soirée le week-end dernier : résultat nickel ! C’était pas non plus la méga teuf en plein air, mais pour une grande baraque ça passe plutôt bien.)

    • J’hésite à acheter les HF-2020… Ce qui me fait hésiter, c’est les basses ! Pourriez vous me dire si elle sont assez présentes pour écouter de la musique type éléctro ou avec beaucoup de basses?
      Merci d’avance ! ;)

      • Et bien je dirais que ça dépend quel type d’electro vous écoutez : Pour la plupart des sous-genres, elles s’en tirent très bien. Si vous souhaitez un peu plus de basses, 2 pressions sur le boutons d’equalizer et le tour est joué.
        Pour l’écoute de Drum & Bass, je mets assez souvent le mode Deepbass, mais pour d’autres musiques je laisse les enceintes sans equalizer.

        En fait, il n’y a que le Dubstep qui montre les limites de ces enceintes. Mais bon, pour le Dubstep, rien ne vaut un casque !

        Après, tout dépend de votre équipement actuel : Si vous êtes sur un bon 2.1, les Genius risquent de vous décevoir, mais pour un 2.0 vous ne trouverez pas mieux (et les basses sont tout de même très bien rendues).

        Dernière remarque : Ca dépend aussi de l’acoustique de la pièce. Dans ma chambre, les basses sont moins présentes et j’active plus souvent le mode Deepbass, par contre dans mon salon c’est le bonheur total, les basses sont parfaites sans avoir besoin de jouer avec l’equalizer (et en écoutant du Dubstep, elles s’en sortaient alors très bien).

        J’espère vous avoir éclairé !

  3. Je viens de faire le test avec mes Genius SP-HF1200A, et je descend jusqu’à 50 Hz environ (alors qu’elle sont spécifiées jusqu’à 70 Hz, donc j’ai gagné 20 Hz :))
    Après, je sais pas si ce qui limite c’est les enceintes ou mon vieil ordi pourri, et ma carte son est intégrée à la carte mère et ne doit pas valoir grand chose non plus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>