Plongée au coeur des SP-HF1250B

L'intérieur de l'enceinte SP-HF1250B

Sans doute assez peu de personnes ont essayé d’ouvrir leurs enceintes multimédia pour savoir ce qu’il y avait dedans exactement, ce que d’ailleurs je ne vous conseille pas puisque le démontage est souvent une opération périlleuse qui risque d’endommager vos enceintes.

Et en plus pour vous épargner ce risque, je vous propose de démonter ensemble les enceintes phares de ce blog, celles que je classerai tout en haut de la liste des meilleures enceintes pour ordinateur. Les fameuses Genius SP-HF1250B. Vous pouvez d’ailleurs lire le test des SP-HF1250B que j’ai fait en début d’année.

Genius a beaucoup travaillé l’acoustique de ces enceintes 2.0, en essayant de rester dans la tradition des enceintes hifi de salon. À savoir : un volume généreux, un conception de qualité, simple et robuste, et une structure rigide en MDF. Et c’est du coup d’autant plus intéressant de démonter ces enceintes, pour découvrir un peu plus en détail comment Genius est arrivé à ce son chaud et d’une belle précision avec les SP-HF1250B.

Je n’ai démonté que l’enceinte principale, qui est celle possédant les différents connecteurs d’alimentation et audio. C’est en effet dans celle-ci que se trouve l’amplificateur audio, et donc là où il y a le plus de choses intéressantes à voir.

J’ai essayé de prendre des photos montrant un maximum de détails, donc n’hésitez pas à cliquer sur chaque photo de l’article afin de l’agrandir, vous verrez mieux les détails et la légende.

Et bien c’est parti ! Lire la suite

Test des Genius SP-HF800B

Les nouvelles Genius SP-HF800B

Me voilà enfin sorti de la bonne grosse grippe qui fait ravage en ce moment, et qui je l’avoue m’a enlevé toute motivations ces derniers jours pour mettre de nouveaux articles sur le blog… Mais je reviens aujourd’hui avec le test des enceintes 2.0 Genius SP-HF800B, qui sont parmi les dernières enceintes Genius sorties. Elles sont destinées à remplacer les SP-HF800A que j’avais testé sur ce blog. Les SP-HF800B ont une puissance totale de 20 Watts RMS, pour un prix de vente public de 50 € actuellement.

 

Les nouvelles SP-HF800B arborent exactement le même look que les SP-HF1250B (voir le test des SP-HF1250B). C’est également le même look que les nouvelles SP-HF360B, Genius ayant donc eu la volonté d’uniformiser le design de la série d’enceintes 2.0 SP-HF. C’est sûrement plus simple (et plus rentable !) à gérer pour eux comme ça, mais je trouve dommage de perdre plusieurs déclinaisons de design, qui apportaient à chaque enceinte un caractère et une touche bien particulière.

Quoi qu’il en soit, les SP-HF800B possèdent ainsi ce design sobre et classique auquel j’ai déjà fait référence lors du test des SP-HF1250B. Les panneaux utilisés sont également les même, avec du MDF de 9 mm d’épaisseur, qui a le gros avantage d’apporter une très bonne tenue aux vibrations et améliore ainsi l’isolation entre l’intérieur et l’extérieur de l’enceinte. Un revêtement en simili cerisier clair recouvre l’ensemble des panneaux, pour un résultat très satisfaisant : bonne finition, pas de fioritures qui risqueraient de perturber le son, et une allure générale dans la lignée des enceintes hifi de salon. Lire la suite

Test des Genius SP-HF1250B

Nouvelles enceintes 2.0 Genius SP-HF1250B

J’ai enfin reçu cette semaine les toutes nouvelles enceintes de Genius, les SP-HF1250B. Ces enceintes 2.0 remplacent les excellentes SP-HF1255A, qui ont longtemps été en tête de mes enceintes 2.0 préférées, mais malheureusement Genius avait décidé de les arrêter en décembre 2012. Ces nouvelles SP-HF1250B ont donc une grosse pression sur les épaules, puisqu’on est en droit d’espérer qu’elles soient au moins aussi bonnes que leurs prédécesseurs. La puissance audio totale est la même, avec 40 Watts RMS, et le prix de vente est sensiblement le même aussi : un peu moins de 60 € (et il devrait logiquement baisser un peu dans les prochains mois).

 

Les dimensions des SP-HF1250B sont légèrement plus faibles que les SP-HF1255A (25 x 15 x 14 cm pour les premières contre 27 x 17 x 15 cm pour les deuxièmes), ce qui pourrait nous faire craindre de prime abord que le rendu des basses sera moins profond sur cette nouvelle version. Mais c’est aller un peu vite en besogne, et le gabarit de l’enceinte étant malgré tout du même acabit que les SP-HF1255A c’est surtout à l’écoute qu’il faudra se faire une opinion.

D’autant que la structure des SP-HF1250B est exactement la même que celle des SP-HF1255A : les panneaux sont en MDF bien rigide avec 9 mm d’épaisseur. La charge est de type bass-reflex, avec l’évent débouchant sur l’arrière des enceintes (donc attention de ne pas plaquer les enceintes contre un mur !), et chacun des 2 satellites est équipé d’un woofer de 4’’ et d’un tweeter à dôme en soie de 1’’).

Les SP-HF1250B sont recouvertes d’un revêtement de type bois verni, qui est assez joli et s’inscrit parfaitement dans le style enceintes hifi de salon que recherche Genius pour sa série d’enceintes SP-HF. Un tissu noir classique recouvre entièrement la partie de la face avant où se trouve les 2 haut-parleurs, ce qui là aussi va très bien avec le style hifi de salon, mais on perd par contre un peu en modernité par rapport aux SP-HF1255A où les haut-parleurs étaient davantage visibles, ce que j’aimais bien. Lire la suite

Test des Hercules XPS 2.0 80 DJ Monitor

Enceintes 2.0 XPS 2.0 80 DJ Monitor

Le test d’aujourd’hui concerne un type d’enceintes que je n’ai pas encore trop testé sur ce blog, ce sont des enceintes dites de monitoring. Les enceintes de monitoring sont destinées à être utilisées dans les studios pour du montage et de la production, et se doivent donc d’avoir un comportement le plus neutre possible pour ne pas colorer le son et ainsi fausser le montage. Les enceintes que je vais tester sont les Hercules XPS 2.0 80 DJ Monitor, de type 2.0 donc (pas de caisson de basses), qui proposent une puissance totale de 40 Watts RMS pour un prix de 130 € environ.

Je crois qu’avec un carton de 8.5 kilos sur la balance, ces XPS 2.0 80 DJ Monitor sont les enceintes 2.0 les plus lourdes que j’ai pu voir passer ! Et encore une fois c’est de très bonne augure puisque poids rime souvent avec stabilité et rigidité, 2 critères très importants pour un bon comportement acoustique. Les dimensions du carton font également partie des plus importantes que j’ai pu voir pour des enceintes 2.0, bien qu’à l’intérieur il n’y ait ni gadgets ni fioritures : seulement les 2 satellites emballés dans une mousse plastique, le manuel de l’utilisateur, et un sachet regroupant les différents câbles fournis :

  • Câble audio reliant les 2 satellites entre eux : 2.50 mètres (c’est d’ailleurs un câble dénudé aux extrémités, pour un branchement dans des connecteurs borniers, que l’on retrouve normalement surtout pour les enceintes hifi. Mais les XPS 2.0 80 DJ Monitor ont été équipées de ces connecteurs !)
  • Câble audio 2xRCA mâles vers 2xRCA mâles, pour le branchement sur l’entrée audio principale : 2 mètres
  • Adaptateur 2xRCA femelles vers mini-Jack 3.5 mm : 20 cm

Rien que de l’utile dans le carton donc, et c’est au final bien les 2 satellites qui occupent tout le volume. Chacun de ces satellites a du coup des dimensions effectivement bien généreuses (27 x 19 x 18 cm), ce qui là encore promet des basses intéressantes !

La structure des enceintes est en médium (MDF) avec placage bois pour les panneaux latéraux, et d’une épaisseur de 9 mm. Cela explique en partie le poids des satellites, mais cette épaisseur des parois est très importante pour assurer une bonne rigidité à la structure, et ainsi obtenir un bon rendu ainsi qu’une bonne sensibilité des enceintes. Pour l’instant Hercules a donc très bien fait les choses. Lire la suite

Test des Altec Lansing VS3020

Enceintes 2.0 Altec Lansing VS3020

Comme premier test d’enceintes en 2013 sur ce blog, je vous propose le test des enceintes 2.0 Altec Lansing VS3020, qui sont les nouvelles enceintes 2.0 de la marque américaine. Ces enceintes sont assez compactes, avec une puissance correcte de 30 Watts RMS environ, et pour un prix de vente sous la barre des 70 € généralement.

 

La forme de ces VS3020 est plutôt originale, puisque les satellites sont tout en courbes et en arrondis. Ils reposent sur un pied de plexiglas fumé qui forme un arc de cercle en partant de l’arrière du satellite. La stabilité est bonne, et l’esthétique assez réussie. Mais il faut reconnaitre qu’Altec Lansing a déjà fait des design plus engagés qui impressionnent plus (comme les FX3022, que j’aimais beaucoup). Ici, rien de vraiment frappant, un revêtement noir mat recouvre entièrement les enceintes, avec une petite bande gris métallisée qui marque la frontière entre le plastique de l’enceinte et le cache des haut-parleurs en tissu noir.

Les VS3020 sont bien sûr des enceintes de type bass-reflex (l’évent est dissimulé sous le revêtement en tissu qui cache les haut-parleurs), mais le volume de chaque enceinte n’est pas bien gros. Donc pour avoir des bonnes basses on compte sur la qualité intrinsèque des haut-parleurs, ainsi qu’un éventuel renforcement numérique des basses. On verra ça un peu plus bas, lors de la phase de test audio des VS3020.

Mais de manière générale, cette compacité des enceintes rime ici avec robustesse, et on sent bien que les VS3020 ne sont pas le genre d’enceintes à lâcher dès les premiers mois d’utilisation. Ce qui me semble a toujours été le cas pour les enceintes 2.0 et 2.1 Altec Lansing, qui est une marque très fiable. Lire la suite

Test des Hercules XPS 2.0 30 DJ Club

Enceintes 2.0 Hercules XPS 2.0 30 DJ Club

Le test d’aujourd’hui concerne les Hercules XPS 2.0 30 DJ Club, qui sont des enceintes 2.0 moyen de gamme. Ce sont presque les sœurs jumelles des XPS 2.0 30, sauf qu’elles sont un tout petit peu moins puissantes (10 Watts RMS, contre 12 pour les XPS 2.0 30), mais arborent un look un peu plus agressif, appellation DJ oblige… On les trouve en vente aux alentours de 50 €.

 

Comme les XPS 2.0 30 ou XPS 2.0 60, les XPS 2.0 30 DJ Club ne sont pas très volumineuses, avec des dimensions de 19 x 13 x 10 cm pour chaque enceinte. Elles sont donc faciles à placer sur un bureau encombré (et le mot est faible pour le mien en ce moment…), par contre c’est forcément un peu au détriment des propriétés acoustiques. Mais on verra ça avec le test audio un peu plus tard.

Au niveau du design on voit effectivement que ces XPS 2.0 30 DJ Club sont légèrement plus affûtées que les XPS 2.0 30, mais ça reste vraiment du classique. Si le noir laqué des façades avant est assez réussi, je trouve qu’en revanche toute la coque des enceintes fait très cheap, avec un plastique noir qui ne fait pas vraiment robuste. Il ne doit pas être très épais non plus, ce qui n’est pas de bonnes augures pour la présence des basses.

Un seul haut-parleur équipe les satellites : un driver large bande de 3’’ de diamètre, protégé par une grille en plastique. Hercules ne donne aucune information sur les caractéristiques de ces haut-parleurs, si ce n’est une réponse en fréquence de 80 Hz à 20 kHz, mais c’est assez léger pour se faire une idée, donc on verra surtout ce qu’il en est à l’écoute. Lire la suite

Rupture définitive pour les SP-700 de Genius

Enceintes 2.0 Genius SP-700 en fin de vie

Après les SP-HF1201A il y a quelques semaines, Genius continue de faire le trie dans sa gamme d’enceintes multimédia 2.0, et ce sont cette fois les SP-700 qui sont arrivées en fin de vie.

Les SP-700 étaient des petites enceintes 2.0 d’une puissance de 16 Watts RMS, et qui avait un son vraiment sympa pour leur prix, moins de 35 €. Les enceintes les plus ressemblantes aux SP-700 chez Genius sont les SP-HF500A, qui font 14 Watts RMS et qui coutent quelques euros de moins. En termes de qualité audio c’est assez proche, donc on pourra se tourner vers ces SP-HF500A sans problème, par contre les SP-700 avaient l’avantage d’offrir un réglage des basses et des aigus indépendants, tandis que les SP-HF500A n’offrent qu’un unique réglage pour la tonalité.

Dommage en tout cas pour ces SP-700, je les aimais bien, et j’espère surtout maintenant que Genius va nous sortir une petite nouvelle pour compléter sa gamme d’enceintes 2.0, puisqu’on n’a rien vu de nouveau depuis les excellentes SP-HF2020.

Il reste encore quelques exemplaires de SP-700 que l’on peut trouver sur internet, mais dès que les stocks seront écoulés ça sera la rupture définitive, d’ici 1 à 2 semaines je pense.

Nouveauté Altec Lansing : les VS 3020

Il y a quelques jours la marque américaine Altec Lansing a commencé la diffusion auprès des grossistes de ses toutes nouvelles enceintes multimédia 2.0 : les VS 3020.

Enceintes multimédia Altec Lansing VS3020

Le prix public conseillé pour ces nouvelles enceintes est de 79.90 €, donc bien plus élevé que les petites sœurs VS 2620 ou VS 2720 actuellement disponibles. Reste à voir si cette différence de prix est justifié, mais en attendant d’avoir le premier exemplaire pour en faire le test complet voici les quelques caractéristiques annoncées par Altec Lansing pour ses VS 3020 :

  • 2 haut-parleurs par satellite : 1 tweeter en néodynium + 1 woofer pour les basses et les médiums
  • Une double égalisation, active et passive
  • Entrée audio auxiliaire + Prise casque
  • Pas de chiffres donnés concernant la puissance en revanche, il faudra donc patienter encore un peu…

Difficile de se faire une idée des performances avec ces quelques infos, puisque ça reste assez classique (sauf peut-être l’égalisation active et passive, j’ai hâte de voir ce que ça donne).

Enceintes 2.0 VS 3020D’après les photos que l’on peut trouver les VS 3020 ont également l’air d’avoir un design assez classique, bien qu’assez compact pour des enceintes de ce prix. En espérant que la petite taille des satellites ne soit pas au détriment de la qualité et de l’ampleur du son de ces nouvelles enceintes 2.0…

Dès que j’ai mon premier exemplaire de VS 3020 je les test pour vous faire un compte-rendu complet sur ce blog !