Test des Genius SP-HF1250B

Nouvelles enceintes 2.0 Genius SP-HF1250B

J’ai enfin reçu cette semaine les toutes nouvelles enceintes de Genius, les SP-HF1250B. Ces enceintes 2.0 remplacent les excellentes SP-HF1255A, qui ont longtemps été en tête de mes enceintes 2.0 préférées, mais malheureusement Genius avait décidé de les arrêter en décembre 2012. Ces nouvelles SP-HF1250B ont donc une grosse pression sur les épaules, puisqu’on est en droit d’espérer qu’elles soient au moins aussi bonnes que leurs prédécesseurs. La puissance audio totale est la même, avec 40 Watts RMS, et le prix de vente est sensiblement le même aussi : un peu moins de 60 € (et il devrait logiquement baisser un peu dans les prochains mois).

 

Les dimensions des SP-HF1250B sont légèrement plus faibles que les SP-HF1255A (25 x 15 x 14 cm pour les premières contre 27 x 17 x 15 cm pour les deuxièmes), ce qui pourrait nous faire craindre de prime abord que le rendu des basses sera moins profond sur cette nouvelle version. Mais c’est aller un peu vite en besogne, et le gabarit de l’enceinte étant malgré tout du même acabit que les SP-HF1255A c’est surtout à l’écoute qu’il faudra se faire une opinion.

D’autant que la structure des SP-HF1250B est exactement la même que celle des SP-HF1255A : les panneaux sont en MDF bien rigide avec 9 mm d’épaisseur. La charge est de type bass-reflex, avec l’évent débouchant sur l’arrière des enceintes (donc attention de ne pas plaquer les enceintes contre un mur !), et chacun des 2 satellites est équipé d’un woofer de 4’’ et d’un tweeter à dôme en soie de 1’’).

Les SP-HF1250B sont recouvertes d’un revêtement de type bois verni, qui est assez joli et s’inscrit parfaitement dans le style enceintes hifi de salon que recherche Genius pour sa série d’enceintes SP-HF. Un tissu noir classique recouvre entièrement la partie de la face avant où se trouve les 2 haut-parleurs, ce qui là aussi va très bien avec le style hifi de salon, mais on perd par contre un peu en modernité par rapport aux SP-HF1255A où les haut-parleurs étaient davantage visibles, ce que j’aimais bien. Lire la suite

Test des Hercules XPS 2.0 80 DJ Monitor

Enceintes 2.0 XPS 2.0 80 DJ Monitor

Le test d’aujourd’hui concerne un type d’enceintes que je n’ai pas encore trop testé sur ce blog, ce sont des enceintes dites de monitoring. Les enceintes de monitoring sont destinées à être utilisées dans les studios pour du montage et de la production, et se doivent donc d’avoir un comportement le plus neutre possible pour ne pas colorer le son et ainsi fausser le montage. Les enceintes que je vais tester sont les Hercules XPS 2.0 80 DJ Monitor, de type 2.0 donc (pas de caisson de basses), qui proposent une puissance totale de 40 Watts RMS pour un prix de 130 € environ.

Je crois qu’avec un carton de 8.5 kilos sur la balance, ces XPS 2.0 80 DJ Monitor sont les enceintes 2.0 les plus lourdes que j’ai pu voir passer ! Et encore une fois c’est de très bonne augure puisque poids rime souvent avec stabilité et rigidité, 2 critères très importants pour un bon comportement acoustique. Les dimensions du carton font également partie des plus importantes que j’ai pu voir pour des enceintes 2.0, bien qu’à l’intérieur il n’y ait ni gadgets ni fioritures : seulement les 2 satellites emballés dans une mousse plastique, le manuel de l’utilisateur, et un sachet regroupant les différents câbles fournis :

  • Câble audio reliant les 2 satellites entre eux : 2.50 mètres (c’est d’ailleurs un câble dénudé aux extrémités, pour un branchement dans des connecteurs borniers, que l’on retrouve normalement surtout pour les enceintes hifi. Mais les XPS 2.0 80 DJ Monitor ont été équipées de ces connecteurs !)
  • Câble audio 2xRCA mâles vers 2xRCA mâles, pour le branchement sur l’entrée audio principale : 2 mètres
  • Adaptateur 2xRCA femelles vers mini-Jack 3.5 mm : 20 cm

Rien que de l’utile dans le carton donc, et c’est au final bien les 2 satellites qui occupent tout le volume. Chacun de ces satellites a du coup des dimensions effectivement bien généreuses (27 x 19 x 18 cm), ce qui là encore promet des basses intéressantes !

La structure des enceintes est en médium (MDF) avec placage bois pour les panneaux latéraux, et d’une épaisseur de 9 mm. Cela explique en partie le poids des satellites, mais cette épaisseur des parois est très importante pour assurer une bonne rigidité à la structure, et ainsi obtenir un bon rendu ainsi qu’une bonne sensibilité des enceintes. Pour l’instant Hercules a donc très bien fait les choses. Lire la suite

Test des Altec Lansing VS3020

Enceintes 2.0 Altec Lansing VS3020

Comme premier test d’enceintes en 2013 sur ce blog, je vous propose le test des enceintes 2.0 Altec Lansing VS3020, qui sont les nouvelles enceintes 2.0 de la marque américaine. Ces enceintes sont assez compactes, avec une puissance correcte de 30 Watts RMS environ, et pour un prix de vente sous la barre des 70 € généralement.

 

La forme de ces VS3020 est plutôt originale, puisque les satellites sont tout en courbes et en arrondis. Ils reposent sur un pied de plexiglas fumé qui forme un arc de cercle en partant de l’arrière du satellite. La stabilité est bonne, et l’esthétique assez réussie. Mais il faut reconnaitre qu’Altec Lansing a déjà fait des design plus engagés qui impressionnent plus (comme les FX3022, que j’aimais beaucoup). Ici, rien de vraiment frappant, un revêtement noir mat recouvre entièrement les enceintes, avec une petite bande gris métallisée qui marque la frontière entre le plastique de l’enceinte et le cache des haut-parleurs en tissu noir.

Les VS3020 sont bien sûr des enceintes de type bass-reflex (l’évent est dissimulé sous le revêtement en tissu qui cache les haut-parleurs), mais le volume de chaque enceinte n’est pas bien gros. Donc pour avoir des bonnes basses on compte sur la qualité intrinsèque des haut-parleurs, ainsi qu’un éventuel renforcement numérique des basses. On verra ça un peu plus bas, lors de la phase de test audio des VS3020.

Mais de manière générale, cette compacité des enceintes rime ici avec robustesse, et on sent bien que les VS3020 ne sont pas le genre d’enceintes à lâcher dès les premiers mois d’utilisation. Ce qui me semble a toujours été le cas pour les enceintes 2.0 et 2.1 Altec Lansing, qui est une marque très fiable. Lire la suite

Bonne année 2013 !

Bonne année 2013

Avant d’attaquer une nouvelle année de tests et infos sur les enceintes multimédia je prends le temps d’un petit billet pour vous souhaiter à tous une très bonne année 2013, qui commence forcément bien puisqu’on a tous à priori survécu à la fin du monde ! ;)

Comme vous l’avez sans doute constaté, j’ai ralentit un peu le nombre de tests d’enceintes en décembre 2012 sur ce blog, principalement à cause d’un mois très très chargé niveau professionnel, et j’ai tout fait pour maintenir mon rythme d’1 test ou 1 article par semaine mais j’ai succombé à mon emploi du temps et n’ai pu vous proposer qu’un seul test + 1 deuxième article en décembre… mais je compte bien redresser la barre, et attaquer 2013 avec encore plus de tests et infos !

Voici brièvement le programme et les étapes clés que je me suis fixé sur ce blog pour 2013 :

  • Faire une nouvelle page qui regroupe toutes les références testées, classés par marque et par ordre alphabétique. Cela permettra notamment de chercher beaucoup plus rapidement le test d’une enceinte en particulier. Je devrai pouvoir faire cette page assez rapidement , sûrement en janvier.
  • Nouvelle mise en page du blog en fin d’année : vous l’avez remarqué, le graphisme de Blog-EnceintePC.com est assez neutre, puisque c’est un template par défaut de WordPress. C’est très bien pour démarrer un blog, mais arrive un moment où l’on a envie d’avoir un graphisme un peu plus évolué et adapté à son blog (ce qui ne veut pas dire mise en page chargée débordant de pubs dans tous les coins !!). J’aimerai donc faire appel à un graphiste pour une refonte du blog en 2013, mais sans doute plutôt en fin d’année. Lire la suite