Quelle puissance audio choisir pour ses enceintes ?

J’ai eu cette semaine une personne qui m’a rappelé parce qu’elle était très déçue de ses nouvelles enceintes. Elle avait acheté ces enceintes multimédia pour les brancher sur sa télé, mais le but n’était clairement pas de les utiliser uniquement pour le journal de 20h, mais plutôt de transformer le salon en discothèque en passant des clips et des chaînes musicales sur la télé, avec les enceintes à fond.

Selon cette personne le problème de ses nouvelles enceintes (pour ne rien vous cacher il s’agissait des enceintes 2.1 Altec Lansing VS4621) était qu’elles n’assuraient pas du tout niveau puissance, et que même avec le volume et les basses à fond il était impossible d’avoir un son permettant de transformer le salon en piste de danse, et des basses à faire trembler le parquet.

Oui, connaissant les Altec Lansing VS4621 je suis bien d’accord avec la personne sauf que… sauf que quand on regarde les caractéristiques techniques de ces enceintes on voit que la puissance audio est de 28 Watts RMS, et qu’il était tout simplement impossible d’espérer transformer un salon en discothèque avec une telle puissance.

« Ah bon, mais je ne savais pas, je pensais que 28 Watts RMS c’était déjà beaucoup… » Lire la suite

Nouvelles enceintes Genius 2.1 : les SW-G2.1 3000

Depuis quelques jours le constructeur d’enceintes Genius a sorti un nouveau kit 2.1 : les SW-G2.1 3000. Je n’ai pas encore pu les tester, mais Genius étant un constructeur que j’affectionne particulièrement pour la qualité acoustique de ses enceintes multimédia je pense qu’il sera intéressant de suivre d’un peu plus près ces nouvelles SW-G2.1 3000.

Nouvelles enceintes Genius SW-G2.1 3000

Les SW-G2.1 3000 sont à priori les remplaçantes des SW-G2.1 1250, qui avaient rencontrés un bon succès auprès des utilisateurs. Les points communs entre ces 2 enceintes sont d’une part le design, avec du jaune doré pour les SW-G2.1 3000 tandis que les SW-G2.1 1250 arboraient un rouge métallique, et d’autre part la disposition des enceintes : dans les 2 cas on a 2 enceintes satellites compactes avec 1 seul haut-parleur de 3 pouces par satellite, un caisson de basses, et un centre de commande séparé. Ce centre de commande joue le même rôle qu’une télécommande filaire, et permet le réglage du volume, du niveau des graves, ou encore de brancher un casque audio et/ou un microphone sur la façade avant.

La plus grande différence entre les Genius SW-G2.1 3000 et les anciennes SW-G2.1 1250 se trouve en fait au niveau des caractéristiques audio. Les SW-G2.1 3000 ont en effet une puissance audio 2 fois plus importante que les SW-G2.1 1250 : 70 Watts RMS pour les premières, contre 38 Watts RMS pour les secondes. Ce n’est donc pas négligeable, et j’ai hâte d’entendre la puissance de ces nouvelles enceintes Genius.

J’ai noté aussi que les SW-G2.1 3000 incluaient un subwoofer de 6.5 pouces dans le caisson de basses, alors que les SW-G2.1 1250 disposaient d’un subwoofer légèrement plus petit, de 5.2 pouces. Que des belles promesses pour ces nouvelles SW-G2.1 3000 donc !

Dès que je me procure un exemplaire de ces enceintes j’en fait le test sur mon blog, promis ! :)

 

Edit du 06/05/2012 : le test est désormais disponible ici: test des Genius SW-G2.1 3000

Test des Creative Inspire S2

Creative Inspire S2Les enceintes 2.1 Creative Inspire S2 sont la version filaire des Inspire S2 Wireless, dont j’avais déjà fait le test (cf. test des Creative Inspire S2 Wireless) et qui s’en étaient sorti haut la main. Je vais donc maintenant tester les Inspire S2 non wireless, qui mis à part l’absence du sans fil ressemblent beaucoup aux Inspire S2 Wireless. Elles sont en vente dans le commerce entre 60 € et 70 € d’après ce que j’ai pu voir.

 

De visu les Inspire S2 sont complètement similaires aux Inspire S2 Wireless, excepté la couleur des 2 enceintes satellites qui est noire sur les Inspire S2. Ces 2 enceintes satellites sont d’ailleurs toujours aussi compactes, ce qui est intéressant pour les placer tout proche de l’écran d’ordinateur, ou dans des espaces réduits. Les Creative Inspire S2 font 29 Watts RMS, tandis que les Inspire S2 Wireless montaient jusqu’à 33 Watts RMS, mais ça en fait pas une grosse différence finalement.

Le caisson de basses est de taille standard, c’est un cube de 20 cm de côté environ. Le design des enceintes Creative Inspire S2 est vraiment sobre et classique : entièrement noir (noir mat, pas noir brillant), avec des formes tout ce qu’il y a de plus banal. Mais comme on va le voir, ce n’est pas au niveau du design que Creative a voulu se différencier de la concurrence.

Enceintes satellite des Creative Inspire S2Si l’on s’intéresse à la connectique de ces enceintes 2.1 rien de bien original non plus. Entrée audio auxiliaire et prise casque sur le côté du satellite droit, réglage du volume par une molette sur le côté du satellite droit (l’utilisation de la molette du volume des Inspire S2 est beaucoup plus agréable que les touches + et – du volume des Inspire S2 Wireless), et réglage du niveau des basses à l’arrière du caisson. À noter que pour allumer les enceintes il suffit de tourner un peu la molette du volume, et pareil dans l’autre sens pour les éteindre. C’est assez pratique, et bien plus commode que d’avoir un interrupteur Marche/Arrêt à l’arrière du caisson de basses comme c’est souvent le cas pour les enceintes multimédia 2.1. Lire la suite

Régler le volume de ses enceintes d’ordinateur

Volume des enceintes d'ordinateurQuand j’explique à des amis la meilleure façon de régler le volume sur leurs ordinateurs et enceintes d’ordinateurs, ils sont souvent étonnés par la méthode à suivre. Je me dis donc qu’un petit billet sur ce point ne pourra pas faire de mal.

En fait, le problème principal que l’on rencontre avec le réglage du volume c’est qu’il y a pleins d’endroits où on peut le régler : sur l’application multimédia en cours (lecteur MP3 comme Winamp par exemple, ou lecteur vidéo comme Windows Media Player ou le Media Player Classic), sur l’ordinateur (le réglage audio principal de votre Mac ou PC, souvent accessible en cliquant sur le petit haut-parleur en bas à droite de l’écran), ou encore directement sur l’enceinte PC reliée à votre ordinateur. Il y a même certains PC portables qui permettent d’ajuster le volume audio par des touches spéciales sur le clavier, ce qui est encore une autre manière de régler le volume.

On pourrait se dire que peut importe où l’on ajuste le volume, le tout étant d’avoir la puissance voulue. Et bien non, pas vraiment, toutes ces possibilités de réglage du volume n’ont pas les même conséquences sur la qualité du son que vous entendrez. Il faut en fait distinguer 2 types parmi tous ces réglages : les réglages du volume numériques, et les réglages du volume analogiques. Dans la première catégorie on peut placer tous les réglages du volume qui sont fait sur l’ordinateur (donc sur Winamp, ou le lecteur vidéo, ou le réglage principal de Windows, etc.), et dans la deuxième catégorie, le réglage du volume analogiques, on placera uniquement le réglage du volume de l’enceinte multimédia directement.

 

Quelle est la différence entre ces 2 catégories ? Lire la suite

Test des Hercules XPS 5.1 70 Slim

Enceintes d'ordinateur Hercules 5.1 70 SlimDans la série des enceintes Slim de Hercules, je vais tester aujourd’hui les XPS 5.1 70 Slim, qui sont comme leur nom l’indique des enceintes 5.1. On reconnait tout de suite la forme des enceinte satellites, qui est la même que celle des enceintes XPS 2.1 40 Slim. On trouve les XPS 5.1 70 Slim en vente sous la barre des 100 €.

La puissance audio annoncée par Hercules pour ces XPS 5.1 70 Slim est de 70 Watts RMS, ce qui est dans la bonne moyenne pour des enceintes 5.1 de cette gamme de prix. J’avais déjà beaucoup aimé le design des XPS 2.1 40 Slim, donc je ne suis pas déçu avec cette version 5.1qui je trouve est tout aussi réussie. Les 4 satellites avants et arrières se tiennent verticalement, tout en hauteur, et renferment 2 haut-parleurs de médiums et aigus. Et le satellite central est quant à lui positionné à l’horizontal, avec comme socle une pince universelle qui sera utile pour ceux qui veulent fixer ce satellite en haut de leur écran d’ordinateur, ou sur la télé. Ce socle peut également servir à changer l’inclinaison du satellite central lorsqu’il est posé sur une table ou un sur un autre support plan. Par contre les 4 satellites avant et arrière ne sont pas prévus pour être fixés au mur, comme c’est parfois le cas pour d’autres enceintes 5.1.

Le caisson de basses est en bois, et d’un style beaucoup plus classique que les satellites. L’évent est visible sur la façade avant, tandis que comme souvent maintenant le haut-parleur des graves (4.5’’ de diamètre, soit 11 cm tout de même, c’est pas mal !) est situé sous le caisson pour que les ondes sonores se réfléchissent sur le sol et améliorer ainsi la répartition et la puissance des graves. Par contre une fois de plus il n’y a aucune protection sur la membrane de ce haut-parleur. J’avais déjà râlé à propos de ça pour les enceintes Creative Inspire T3130 et Inspire T6160, mais là c’est Hercules qui s’y met ! En fait quand on sait que la moindre petite entaille dans la membrane du haut-parleur est dramatique pour le son, et que l’enceinte peut directement aller à la poubelle, je me dis qu’une petite grille de protection tout bête ne serait pas du luxe… Mais bon, peut-être que sous prétexte qu’on ne la voit pas (puisque le haut-parleur est situé sous le caisson de basses) les constructeurs se disent que ça sert à rien d’en mettre, allez savoir… Lire la suite

Testez votre oreille musicale !

Avez-vous une bonne oreille ?

Parce que finalement si votre oreille est très mauvaise ça n’a peut-être pas un grand intérêt de rechercher des bonnes enceintes pour votre ordinateur non ? :) Je plaisante bien sûr, mais par contre je trouve assez intéressant de connaître un peu la qualité de son oreille et voir si notre cerveau est complètement hermétique à la musique, ou si au contraire on a l’âme mélomane. Histoire de savoir, au moins.

 

Alors tester son oreille n’est en fait pas une chose si simple, puisqu’il existe un très grand nombre de tests différents, chacun évaluant des performances différentes de l’oreille ou du cerveau : test de l’oreille absolue, test de l’oreille relative, test de mémoire auditive, test de localisation de la source sonore, test de détection du timbre (retrouver chaque instrument d’un orchestre à l’oreille par exemple)… Les 2 premiers tests sont généralement les plus connus : ceux concernant l’oreille absolue et l’oreille relative.

Pour essayer de faire court : l’oreille absolue est la capacité à donner la hauteur d’une note que l’on entend. Quelqu’un joue une note sur un piano par exemple, et vous devez sans regarder le clavier dire le nom de la note.

L’oreille relative est la capacité à donner l’écart entre 2 notes différentes. Quelqu’un joue une première note au hasard sur le piano, puis une deuxième, et vous devez dire l’écart (ou l’intervalle) qu’il y a entre ces 2 notes, comme une octave, une quarte, une quinte, etc.

L’oreille relative et l’oreille absolue forment ce qu’on pourrait appeler l’oreille musicale.
Je ne sais pas si vous connaissez ce site : Enceinte.net, qui propose justement de tester son oreille relative. C’est assez intéressant à faire (complètement gratuit, sans aucune inscription nécessaire), et en plus ça permet de comparer le score obtenu avec celui de tous les autres internautes ayant fait ce test. Le principe de ce test d’oreille relative est d’entendre 2 sons successivement, et de devoir dire lequel est le plus grave (ou le plus aigu) des 2. Et bien sûr plus on avance dans le test plus l’écart entre les 2 sons diminue, et à la fin on a vraiment l’impression d’entendre exactement le même son.

 

Voici le lien du test de l’oreille relative.

Pour ma part je l’ai fait une dizaine de fois, et j’arrive à un score moyen de 7/10, avec un best score de 9/10… qui me bat ? :)

 

PS : N’oubliez pas d’allumer les enceintes de votre ordi pour le test, sinon vous ne risquez pas d’entendre grand-chose…