Test des Logitech X-530

Enceintes 5.1 Logitech X-530Je vous propose aujourd’hui le test des enceintes 5.1 Logitech X-530. Ces enceintes sont positionnées plutôt sur l’entrée de gamme des enceintes 5.1, puisqu’on les trouve autour des 70 € sur internet. Rien de très particulier dans les caractéristiques annoncées par Logitech, si ce n’est quand même une puissance audio de 70 Watts RMS qui semble très appréciable pour des enceintes de ce prix.

Alors ouvrons le carton et déballons un peu ce qu’il y a dedans.

La première chose qu’on voit, sans s’y attendre, c’est un petit adaptateur 3 mini-Jack vers RCA… excellente surprise, nous en reparlerons plus tard. Sinon c’est du classique : le caisson de basses est lourd et imposant, avec une grille de métal assez bien réussie qui protège le subwoofer. Les 5 enceintes satellites ont l’air de bonne qualité, et font toutes environ 20 cm de hauteur (sans les pieds), ou de largeur pour le satellite avant central.
Sur toutes les enceintes satellites excepté l’enceinte avant centrale le pied est pivotable pour rendre possible une fixation murale, ce qui peut être bien pratique pour ceux qui aiment avoir une installation audio bien en place.

Chacune des 5 enceintes satellites est équipées de 2 haut-parleurs de médiums de 5 cm de diamètre.

Arrière du caisson des Logitech X530Les branchements sont très faciles à faire, grâce notamment au code couleur des câbles audio mis en place par Logitech sur ces X-530 : chaque enceinte satellite se connecte à l’arrière du caisson de basses par un câble de type RCA, et doit être branchée sur le connecteur du caisson de basses qui est de la même couleur que le connecteur de l’enceinte. Impossible de se tromper de cette manière ! Le satellite avant droit est quant à lui relié au caisson de basses par un câble avec connecteur D-Sub 15 (c’est le même connecteur que votre écran d’ordinateur par exemple). Et c’est sûr ce satellite avant droit que l’on retrouve les boutons de contrôle du volume, le bouton ON/OFF, et la prise casque. À noter qu’un interrupteur ON/OFF est également présent à l’arrière du caisson de basses. Lire la suite

La réponse en fréquence des enceintes multimédia

En regardant les caractéristiques techniques des enceintes multimédia, il y en a une qui revient souvent, et que certains ne comprennent pas très bien : c’est la réponse en fréquence des enceintes.

Je vais essayer d’éclaircir un peu cette caractéristique, qui un bon indicateur de la qualité des enceintes, même si choisir des enceintes pour PC juste à partir de cette caractéristique serait absurde.

La réponse en fréquence d’une enceinte est une plage de fréquence (on rappelle que les fréquences sont exprimées en Hertz, dont l’abréviation est Hz), dans laquelle l’enceinte fonctionne correctement. La réponse en fréquence est donnée typiquement à -3 dB, ce qui veut dire qu’à l’intérieure de la plage de fréquence spécifiée, la réponse de l’enceinte (comparable grosso modo à sa puissance) ne baisse jamais plus que 3 dB en-dessous du maximum.

Ce n’est toujours pas clair ? Ok,  j’essaie autrement. Une enceinte d’ordinateur, comme n’importe quelle enceinte d’ailleurs, fourni des sons graves et des sons aigus, ce qui équivaut respectivement à des fréquence faibles et à des fréquences élevées. Mais toute enceinte a ses limites, et il est impossible de délivrer des sons infiniment aigus, ou des sons infiniment graves. Ces limites de l’enceinte sont constituées par la fréquence maximale et la fréquence minimale que l’enceinte est capable de reproduire. Au-dessus de la fréquence maximale, et au-dessous de la fréquence minimale, l’enceinte n’est plus performante, et sa réponse est dite atténuée.

La réponse en fréquence d’une enceinte est donc simplement la plage de fréquence contenue entre la fréquence minimale et la fréquence maximale qu’est capable de fournir l’enceinte. Lire la suite

Connecter plusieurs enceintes Bluetooth sur un ordinateur

Cette semaine j’ai eu droit à une question que je ne m’étais jamais posée, alors qu’elle est super intéressante : est-il possible de connecter plusieurs enceintes Bluetooth sur un même ordinateur, ou n’importe quel appareil Bluetooth ? L’idée derrière cette question est d’avoir un seul ordinateur qui contrôlerai plusieurs enceintes Bluetooth, chacune dans une pièce différente de votre appartement par exemple. Ou encore pour mettre 2 ou 3 enceintes Bluetooth dans un grand salon, ou une salle de fête, et ainsi avoir plus de puissance en jouant la musique sur toutes les enceintes à la fois. Cette utilisation des enceintes sans fil pourrait être vraiment intéressantes, et pendant quelques minutes j’ai pensé mettre des enceintes sans fil de partout dans mon appart ! :)

Mais ne sachant pas répondre à la personne sur le coup, j’ai décidé de faire le test. Pour cela j’ai utilisé les enceintes Bluetooth Logitech Z515 (voir le test des Logitech Z515), parce que j’en avais plusieurs sous la main, mais le test aurait pu être fait avec n’importe quelle enceinte Bluetooth. Bon, et bien disons-le tout de suite : ça ne marche pas ! Triste

J’ai fait le test en utilisant mon PC portable et 2 enceintes Logitech Z515. L’idée est donc la suivante :
Schéma de branchement des enceintes Bluetooth sur l'ordinateur

Comme les Logitech Z515 sont fournies avec un dongle USB qui sert d’émetteur-récepteur Bluetooth pour les ordinateur n’étant pas équipé du Bluetooth, j’ai testé 2 configurations : la première en se connectant aux enceintes avec l’émetteur Bluetooth intégré dans mon portable, et la deuxième en utilisant les dongle fournis par Logitech. Et bien malgré tous mes essais, je n’ai jamais réussi à avoir la musique sur les 2 enceintes à la fois, il n’y en avait toujours qu’une seule qui jouait la musique. Lire la suite

Test des JBL Spyro

Enceintes JBL SpyroComme je n’ai pas encore fait beaucoup de tests d’enceintes JBL, qui est pourtant une super marque, je commence ici avec les enceintes 2.1 JBL Spyro.

On voit au premier coup d’œil que les Spyro sont une œuvre de JBL grâce au design et à la finition des enceintes. Les JBL Spyro sont d’une forme vraiment originale, le caisson de basses étant une sorte de demi-sphère posée sur un socle, et chaque satellite a la forme d’une fleur pourvue de 4 pétales. Les Spyro existent en de nombreuses couleurs, mais toutes on ce point commun d’avoir de très belles finitions métallisées à l’intérieur de chaque pétale des satellites, et sur le socle du caisson de basses. Le revêtement brillant ajoute aussi au rendu classe et moderne de ces enceintes 2.1.

Le caisson de basses renferme un large subwoofer de 15 cm, qui comme cela se fait de plus en plus maintenant est orienté vers la bas. L’avantage de cette configuration est d’avoir une diffusion du son la plus omnidirectionnelle possible, puisqu’en se réfléchissant sur le sol les ondes sonores vont inonder toute la pièce d’écoute. Bon, cela étant dit on a rarement des problèmes de directivité avec les basses, étant donné que les fréquences basses se propages très facilement dans toutes les directions…

Ces JBL Spyro frappent aussi par la taille des 2 satellites : ils ont l’air vraiment petit, on n’imagine même pas très bien comment JBL a réussi à rentrer un haut-parleur à l’intérieur. Mais ça donne une impression de produit high-tech, moderne et innovant. Et d’ailleurs on verra pendant les tests à l’écoute que le résultat est incroyablement bons pour des enceintes de cette taille ! Lire la suite